Joachim Anson
avatar
Messages : 26


Journaliste

Je connais tes petits secrets... || (PV Tony)

MessageSujet: Je connais tes petits secrets... || (PV Tony) Mon 25 Sep 2017 - 23:07
détails
Je connais tes petits secrets...
Ou l'art de faire du chantage
ft. Tony Hartmann
Ʃkaemp はは ™️


Numéro de compte. Mot de passe. Comptes au quotidien. Certains se connectent frénétiquement aux réseaux sociaux pour ne louper aucune notification. Lui, il se connecte tout aussi frénétiquement mais sur son site bancaire pour vérifier avec soin l'évolution de ses différents livrets, les mails de son banquier, les rentrées et sorties d'argent, son argent. Aaah ~ Rien que le fait de prononcer ce mot a le don de lui mettre la chair de poule. Joachim est le genre d'homme à aimer se rassurer en regardant le montant de sa cagnotte personnelle. Et quelle cagnotte ! Il y a plusieurs zéros après le premier chiffre, preuve que ses petites manigances florissent et lui rapportent gros. Le rouquin aime l'argent, il l'assume totalement. Pire que ça, il aime tout simplement avoir de l'argent ! Chose totalement différente parce qu'on peut aimer l'argent tout en ne possédant strictement rien. Dans son cas, l'idée de dépenser ses sous le rebute totalement. Il ne fait pas partie de ceux qui changent de voiture tous les ans ou qui s'achètent un bateau pour passer les vacances au bord de la mer à se griller la pillule. D'ailleurs, si Joachim aimait ça, il n'habiterait pas à St Adams... Non, le journaliste est plutôt du type écureuil sans même chercher à économiser. Chaque billet, chaque pièce trouve sa place sur son compte ou dans une boîte...qu'il transfère à sa banque au bout d'un moment. Bien sûr, il se fait plaisir de temps en temps, mais souvent parce que c'est nécessaire pour passer davantage inaperçu lors d'une soirée ou faire semblant d'être galant envers l'une de ses proies. Autant faire d'une pierre deux coups comme le dit le dicton. Chaque somme est donc soigneusement analysée, comptée, choisie, destinée à rapporter plus qu'il ne dépense. Un Picsou moderne pour ainsi dire, à la différence près qu'il n'est pas vieux et grincheux.

En homme cupide digne de ce nom, Joachim a ce besoin obsessionnel d'en gagner encore et toujours plus alors qu'il a suffisamment d'argent mis de côté pour vivre plusieurs longues années sans travailler. Les cibles ne manquent pas pour remplir son compte en banque, tout comme les méthodes et ce coup-ci, il compte se rendre directement sur le terrain en utilisant sa carte de journaliste. Depuis quelques temps, Joachim enquêtait sur le propriétaire du Beluga. Ayant vu quelques articles sur l'établissement, comme quoi ce dernier avait donné un second souffle à la ville, forcément, le rouquin avait décidé de fourrer son nez là-dedans. Il avait eu raison. Après quelques jours de recherche et d'infiltration, il avait découvert des affaires pas nettes au sein même de l'établissement, touchant directement au domaine de la prostitution. Pas étonnant pour un night club mais pas très intelligent non plus. Il s'était rendu sur place pour s'en assurer lui-même et se construire des preuves solides par la même occasion. Un dossier juteux qui lui promet aujourd'hui une somme toute aussi juteuse, parce qu'il compte bien faire chanter le gérant en posant ses cartes sur la table !

Une fois son café avalé, Joachim, habillé classe et armé de sa carte de professionnel, se rend donc au Beluga une heure ou deux après son ouverture, histoire d'arriver dans un lieu fréquenté. La discrétion est de mise, comme à chaque fois qu'il met les pieds sur le terrain, donc il veut se perdre dans la foule. Il ne cherche pas à cacher son visage. Aujourd'hui il est Joachim Anson le journaliste un peu trop curieux. Une fois les portes du Beluga passées, le rouquin commande un verre au bar pour s'imprégner de l'ambiance du night-club. Le trentenaire profite d'être là pour lorgner quelques jolis fessiers avant de se tourner vers un membre du personnel qui passe par là. Il lui montre sa carte de journaliste.

- Bonsoir... Joachim Anson, excusez-moi de vous déranger mais puis-je savoir où se trouve le gérant de l'établissement ? J'aimerai m'entretenir avec lui.

Un joli sourire charmeur, une voix assez suave et le tour est joué. L'employé ne manque pas de lui donner les informations nécessaires pour pouvoir faire face à Tony Hartmann. Joachim le remercie alors, lui adressant un petit clin d'oeil et s'éloigne une fois son verre vide. Après quelques instants de recherche, il repère le gérant et s'avance vers lui, essayant de capter son regard pour lui signifier qu'il a à lui parler. Une fois la voie libre, le Anson passe à l'attaque, quitte à s'imposer un peu si son vis-à-vis n'est pas très ouvert au dialogue.

- Bonsoir, vous êtes bien Monsieur Hartmann ?

Il sait déjà qu'il a affaire à la bonne personne mais il préfère commencer en faisant preuve de politesse.


HRP



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le village St-Adams :: Night Club-