Edward Schepper
avatar
Messages : 102


Vice-principal

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Sun 27 Aug 2017 - 11:58
image of the character
Soirée Masquée
feat. Mat Donovan
(╯°□°)╯︵ ┻━┻
Ce soir était organisé au club du Beluga, une soirée masquée. Edward avait reçue une invitation par mail, un matin, alors qu'il avait Mat qui dormait dans son lit, à ses côtés. Et à moitié réveillé, et sans réfléchir, il avait demandé à l'infirmier si ça l'intéressé de l'accompagner. Ce à quoi le blanc avait répondu en baillant «  tu ne peux plus te passer de moi. » Edward avait pris ça pour un oui à son invitation.
Les jours étaient passés,jusqu'à le fameux soir où se déroulait la soirée. Edward avait décidé de se cacher le visage d'un masque du fantôme de l'opéra. Blanc, sur une partie de son visage. Et pour ce qui était des vêtements, il était en costume. Et actuellement dans sa voiture, en bas de l'appartement de l'infirmier, qui n'arriverait sans doute jamais à être à l'heure. Le brun lui avait envoyé un message dans la journée pour lui dire qu'il viendrait le chercher à 21h pile. Pas  21h07... c'était plus fort que lui : l'heure c'est l'heure ! Et le retard, il avait du mal à le digérer.
Il sortit alors son téléphone pour envoyer un autre message ; « Je suis en bas depuis  7 minutes. Dépêches toi ! »
Il ne saurait peut-être pas si c'était ce nouveau sms qui avait fait pressé le pas à l'infirmer, dans tous les cas, il arriva enfin et monta dans la voiture du brun. Ce dernier se tourna vers lui, le regarda blasé avant de soupirer et de démarrer le moteur.

« Tu es épuisant Mat. »

Mais il était quand même content qu'il l'accompagne à cette soirée. Chose qu'il ne lui dirait pas ! Depuis leur dîner en tête à tête, leurs explications et leur parti de sexe après, la relation avait un peu changée. Ou évoluée ? Ils continuaient de se disputer, de se chercher des poux... mais hors ça, ils arrivaient à avoir des conversations normales sans se prendre le bec. Comme quoi, tout était possible. Comme le fait que Ed ait inviter Mat à passer la soirée avec lui, sans qu'il n'est forcément envie de sexe avec. Même si il n'en retirait pas l'option.

« Je sais ce que je vais t'offrir pour ton anniversaire. Une montre. Je ne comprends pas comment tu fais pour toujours être en retard. »

Edward démarra sa voiture et commença à rouler jusqu'au centre ville. Il en profita d'être arrêter à un feu rouge pour sortir une cigarette et l'allumer. Il ouvrit sa fenêtre avant de passer le paquet à l'infirmier.

« D'ailleurs, je pars en vacance dans quelques temps. Seul. Tu veux venir ? Ca serait pendant deux semaines. »

Il tourna son visage vers lui avant de reporter son attention sur la route quand le feu passa au vert. Vrai que Edward inviter un peu plus souvent Mat depuis la dernière fois. C'était bizarre ? Ed préférait ne pas se prendre la tête. Aprés tout Mat accepté à chaque fois, c'est que ça ne devait pas le déranger... et puis malgré ses cotés agaçants, le brun aimait bien l'infirmier.
Par Cheshire Cat pour Epicode


Ne vas pas aller sur ce spoiler !

Spoiler:
Ne clique pas

Spoiler:
Tu ne sais pas lire? Retire ta souris de là !

Spoiler:
Tu ne sais vraiment pas obéir

Spoiler:
Ne clique pas !

Spoiler:
Je t'avais dit de ne pas cliquer....
Revenir en haut Aller en bas
Mat Donovan
avatar
Messages : 102
Emploi : Infirmier ♥


Infirmier

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Tue 29 Aug 2017 - 11:54
ft. Edward Schepper & Mat Donovan
Votre résumé.

Soirée Masquée.
Le club Beluga. Le voici de retour pour une nouvelle soirée en ces lieux. Ce soir ce n'était pas un speed-dating surprise mais plutôt une soirée masquée et au lieu d'y venir seul, Mat s'était fait invité par Ed. Etonnant n'est-ce pas ? Et bien je vous l'accorde, même l'infirmier s'en étonne, ne comprend pas toujours tous ces derniers temps. Ils se voient plus souvent, s'engueulent certes mais moins qu'avant, moins depuis cette soirée d'explications. Les choses se sont calmée, ont un peu changées sans qu'il ne comprenne vraiment pourquoi. Il y a cette ambiance un peu dérangeante pour lui parfois parce qu’il n'a pas l'habitude, encore moins avec le vice-principal. Il ne trouve pas cela vraiment désagréable, il est juste méfiant. Ne s'étant pas fait viré du lit d'Edward la dernière fois, il comatait encore à ses côtés lorsqu'une question lui fut posée : venir à une soirée avec lui au Beluga. L'idée était plutôt pas mal mais il s'étonnait d'entendre le brun lui proposer une sortie du genre, davantage encore en publique en fait mais visiblement, il arrivait à faire abstraction de certaines choses. Amusant. Comme à son habitude, l'infirmier avait sorti une petite boutade, entendant son amant grogner légèrement dans son coin. Habitude quand tu nous tiens...

Une semaine qu'ils ne s'étaient pas vus, une semaine plus ou moins chargée comme pouvait l'être celles du blanc. Le boulot, une ou deux sorties et voilà comment boucler un programme. Ed lui avait donné rendez-vous ce soir pour 21h. Mat était prêt assez tôt à la base, il ne fallait pas croire mais un petit imprévu avait fait qu'il avait perdu du temps. Une marque, une vilaine marque dans son cou avait attiré son attention et il savait que son propriétaire n'était pas l'homme de ce soir. Même s'ils se contentaient de coucher ensemble, Edward était toujours clair sur le sujet, pas d'odeur ni de traces, mis à part les siennes bien entendu. Ayant farfouille dans toute sa salle de bain, il tenta de trouver une solution pour cacher ça. S'attacher les cheveux d'une façon ou d'une autre n'était pas la solution, il le savait. Maquiller ? Il partit chercher dans du matériel qu'il utilisait à l'époque de ses études, vous savez les produits pour créer de fausses blessures ? Ben voilà. Du coup, l'opération pris un peu de temps et lorsqu'il entendit son téléphone vibrer, il se rendit compte qu'il était en retard et qu'Ed l'attendait. Il allait encore lui remonter les bretelles mais cela faisait partie de son charme non ? ♥
Récupérant son masque, il avait opté pour un masque de chat dans un style japonais, ayant eu un coup de cœur pour ce dernier. Blanc bien entendu avec quelques détails argenté qui donnait ce charme typique aux masques utilisés dans ce genre de soirée. Veste de costume sur les épaules, il rejoint finalement Ed dans sa voiture. Il râle mais ça, l'infirmier s'y était attendu.

"Tu m'apprécies pour ça !"

Lâcha-t-il en riant légèrement pour mieux faire passer la pilule. Lorsque le brun fit mention de son anniversaire, Mat sourit, s'enfonçant mieux dans son siège alors qu'ils se mettaient en route.

"Oh ? Tu connais la date de mon anniversaire Ed~ ? Je ne te pensais pas si attentionné avec ma petite personne ♥"

Il ne le fait pas exprès, le blanc aime juste le taquiner, le faire râler un peu. C'est aussi une façon de cacher sa gêne ou plutôt peut-être sa joie qu'on lui porte un peu d'attention. Oui, ça devait être ça.
Attrapant une cigarette, il se l'alluma, tirant une bouffée en souriant alors que son regard se portait sur la route qui défilait devant eux avant de manquer de s'étouffer. Vacances ? Ed ? Il vient de lui proposer de venir en vacances avec lui ? Sérieusement ? L'infirmier reste bête, le regarde la bouche à moitié ouverte quelques instants. Il lui fait une blague ? Se moque là ? Non parce que pour le coup, le blanc n'avait jamais pensé à ce genre de choses. Les vacances avec quelqu'un ce n’était pas le genre de choses qu'il faisait, c'était surprenant davantage encore de la part de ce cher vice-principal en fait. S'il cherchait à le perturber, c'était chose réussit.

"Je... C'est à dire que..."

Mat cherche ses mots, ne sait même pas quoi répondre un peu pris au dépourvu là.

"T'es sûr de toi là ? Non parce que c'est tes vacances, t'es sûr de vouloir les passer avec moi ?"

Ce n'est pas un non, il réfléchit en même temps, ne sachant pas quoi faire pour le coup. Peut-être que s'il lui laisse un peu de temps.
Il tire de nouveau sur sa cigarette, nerveusement, tentant de cacher le tremblement de sa main.

Revenir en haut Aller en bas
Edward Schepper
avatar
Messages : 102


Vice-principal

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Thu 31 Aug 2017 - 9:36
image of the character
Soirée Masquée
feat. Mat Donovan
(╯°□°)╯︵ ┻━┻
Comme à son habitude, Mat arriva en retard. Même si c'était de peu, cela fit grincer des dents  Edward qui ne supportait pas le retard. L'heure c'est l'heure ! Ce fut avec le sourire que l'infirmier monta dans la voiture, ne s'en voulait visiblement pas d'être arrivé sept minutes après l'heure. C'est pourquoi le brun lui proposa de lui offrir une montre pour son anniversaire. Comme ça, sans vraiment penser à s'il le ferait vraiment ou non. D'ailleurs Mat souleva l'interrogation : est-ce que Edward connaissait sa date d'anniversaire ? Le Vice-principal se contenta de hausser les épaules avant de démarrer la voiture. A vrai dire, il n'en savait rien, mais il suffisait de regarder dans le dossier de Mat et le tour était joué !

« Ne t'y habitue pas trop. On va dire je te félicite à ma manière des efforts que tu fais. A une époque je t'aurai attendu trente minutes au lieu de sept... il y a du progrès. »

Edward se rappela des premières fois où il avait donné rendez-vous à Mat pour coucher. Il savait à ce moment là qu'il travaillait au pensionnat, chose qui ne lui avait pas plus, mais le deal de ne rien dire avait été fait rapidement ! Le brun se souvenait qu'il avait le temps de fumer au moins trois cigarettes, en prenant son temps, sans les enchaîner, en attendant l'infirmier qui aimait se faire désirer. Et aprés ça se plaignait d'une haleine de fumeur ? Bien entendu, c'était pour chercher Edward. Et ca partait en dispute, pour finir dans le lit en sexe « combatif ». C'était à celui qui mènerait la danse.
Leur relation avait vraiment évoluée.
Au point où Edward proposa au blanc de venir passer des vacances avec lui. Pendant deux semaines. Il n'avait pas de compagnon, pas de famille avec qui l'idée de passer des vacances lui donnait l'envie, hors de question de demander à Ryan qui était toujours avec son amant... bref. Ne voulant pas partir seul, pourquoi ne pas proposer à Mat ? Peut-être que dans un autre lieu, loin du village, Edward arriverait mieux  à le cuisiner pour en découvrir  plus sur lui. C'était son nouveau défis.
La réaction de l'infirmer ne se fit pas attendre. Edward lui jeta un rapide coup d'oeil, mais resta toutefois concentré sur la route. La demande venait de déstabiliser son amant. Sinon il ne l'aurait pas regardé avec une tête de poisson hors de l'eau ! Ca fit sourire le brun d'ailleurs, qui trouvait cette expression amusante en plus d'être mignonne.

« Oui. Je suis sûr. »

Il arrêta de parler une fois garer en face du Beluga. Il attrapa son paquet de clope et son portefeuille qu'il rangea sur lui, sans oublier son briquet avant de se tourner vers Mat. Il le regarda dans les yeux.

« Tu n'es pas obligé de me donner une réponse ce soir. Tu as le temps d'y réfléchir. Si tu n'acceptes pas, je ne t'en voudrai pas. Je partirai avec quelqu'un d'autre. »

Il lui fit un léger sourire. Comme pour essayer de le rassurer. C'était le genre de sourire qu'il adressait souvent à un élève qui essayait de faire des efforts.  Puis il sortit de sa voiture, où le moteur tournait toujours. Il laissa les clefs à un membre du personnel du Beluga qui était chargé de garer les véhicules au parking.
Edward mit son masque sur le visage, et  se tourna vers Mat qui devait le suivre.

« Si ça te perturbe tant que ça, fais comme si je ne t'avais rien demandé. »

Il posa une main dans son dos pour le faire avancer avec lui. Il montra sa carte VIP au club, même si à force il devait le connaître. L'hote présent à l'entrée les invita à le suivre. Ce que fit Edward, sans retirer la main du dos de Mat, le faisait même passer un peu avant lui, dans la foule de monde. Ils arrivèrent à une banquette, plus en retrait, quasiment entouré de rideaux pour plus d'intimité et une bouteille de champagne leur fut vite apporté.

« Je connais le propriétaire des lieux. Un ami de longue date... »

D'où le VIP et le très bon accueil.
Par Cheshire Cat pour Epicode


Ne vas pas aller sur ce spoiler !

Spoiler:
Ne clique pas

Spoiler:
Tu ne sais pas lire? Retire ta souris de là !

Spoiler:
Tu ne sais vraiment pas obéir

Spoiler:
Ne clique pas !

Spoiler:
Je t'avais dit de ne pas cliquer....
Revenir en haut Aller en bas
Mat Donovan
avatar
Messages : 102
Emploi : Infirmier ♥


Infirmier

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Thu 31 Aug 2017 - 22:21
ft. Edward Schepper & Mat Donovan
Votre résumé.

Soirée Masquée.
"Tu me félicites... Je rêve on dirait que j'ai cinq ans !"

Le blanc se mit à rire. C'était quoi cette attitude ? Cette ambiance aussi et c'était quoi ce besoin de lui rappeler ses retards répétitifs ? Oui, Mat était du genre en retard mais juste avec Edward. Le travail, les autres rendez-vous il était toujours à l'heure pour ça ! C'est juste qu'il avait compris qu'il n'était pas bien compliqué de faire enrager Schepper et que le retard était l'une des choses qui marchait le plus avec lui. Il faut bien savoir se faire désirer non ? S'il en avait vraiment eu marre, le brun aurait arrêté de le voir tout simplement mais non. Il fallait croire qu'il n'était peut-être pas juste un bon amant~. Mat se surpris à sourire en y pensant. C'est vrai qu'il n'avait jamais fait beaucoup d'efforts avec lui mais il le lui rendait bien après tout non ? Cette petite guerre qu'ils se faisaient et qui finissait toujours de la même façon. L'avantage c'est que maintenant tout le monde semblait faire des efforts. Allez savoir pourquoi mais le blanc ne s'en plaignait pas trop. Il pourrait presque s'habituer pour le coup.

Ils roulaient en direction du Beluga, le vice-principal lui demandant là comme ça s'il voulait venir passer des vacances avec lui. Pour le coup Mat ne s'y était pas attendu le moins du monde. Ils se prenaient moins le bec mais il n'aurait jamais imaginé passer des vacances avec lui. Pour le coup, il avait réussi à le désarçonner, ce n'était pas vraiment du jeu ! Tentant de répondre, l'infirmier n'avait pas dit non mais il ne savait pas quoi dire ni faire. Il n'avait jamais pris le temps de passer autant de temps avec quelqu'un et puis en passer avec Ed... Il tentait de s'imaginer ce qu'ils pourraient faire mais rien ne venait vraiment. Il pensait de base qu'il se moquait de lui, qu'il disait ça pour voir sa tête et Mat était prêt à se renfrogner à la moindre remarque déplacée. Mais voilà, le brun était visiblement des plus sérieux, lui annonçant qu'il était sûr de lui. Grande première, franchement.

Arrivés devant le Beluga, il finit rapidement sa cigarette, un moyen de penser à autre chose, reprendre ses esprits, Edward le rassurant sur le fait qu'il n'était pas obligé de lui répondre tout de suite, qu'il pouvait prendre son temps avant que le blanc ne fronce les sourcils à l'entente de certains mots. Ah là bizarrement, lui dire qu'il pouvait voir pour partir avec quelqu'un d'autre le mettait un peu en boule. Vraiment. Il gronde un peu dans son coin, fermant la porte un peu sèchement. Il n'a rien à dire de toute façon, ce cher vice-principal peut faire ce qu'il veut après tout.

"Je vais y réfléchir."

Le ton est un peu froid pour le coup malgré le sourire que pouvait bien lui accorder son amant. Il n'a jamais dit qu'il avait un caractère évident. Trainant un peu la patte, il laisse loisir à Edward de confier ses clés de voiture pour que l'employer s'occupe de la garer. Il ne dit rien sur le coup, haussant les épaules alors qu'il enfilait son masque à son tour. Un bon moyen de cacher sa mauvaise humeur momentanée. Se laissant entraîner à l'intérieur du club, l'infirmier s'étonne de voir le brun aussi à l'aise en ces lieux qu'il semble pour le coup plutôt bien connaître. Alors c'est ici qu'il passe son temps libre ? Il sourit légèrement derrière son masque alors qu'il suivait sagement le mouvement enclenché par le personnel de l'endroit à qui s'était adressé Edward.
Ils finirent par s'échouer dans un coin tranquille à l'écart des regards indiscrets une jolie bouteille venant les retrouver. S'installant de façon gracile, Mat retira sa veste, s'étalant un peu sur la banquette alors qu'il jetait un œil autour d'eux. Non vraiment, il avait du mal à imaginer Ed en client fidèle.

"Tu as des amis qui ont le sens de l'amusement... C'est indéniable..."

Franchement... Il finit par laisser entendre un léger rire, attrapant une coupe de champagne qu'il tendit en direction de son amant.

"A... Tes soirées coquines dont tu ne parles pas~ ?"

Autant tenter de détendre l'atmosphère et d'en savoir plus sur tout ça non ? Il était curieux pour le coup parce que soyons honnête, savoir qu'Ed connaissait quelqu'un tenant un lieu comme le Beluga... Il y avait de quoi se poser des questions !

"Et donc, comment tu connais des gens qui tiennent ce genre d'endroit toi~ ? Moi je le connais parce que j'y suis allé pour la soirée d'ouverture, intéressant d'ailleurs."

Peut-être allait-il répondre, peut-être pas. Il allait aussi sûrement détourner le truc. Ah nan ça c'est Mat.



Revenir en haut Aller en bas
Edward Schepper
avatar
Messages : 102


Vice-principal

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Sat 2 Sep 2017 - 10:30
image of the character
Soirée Masquée
feat. Mat Donovan
(╯°□°)╯︵ ┻━┻
Edward avait profité d'un moment calme, à deux, dans la voiture, pour inviter Mat à venir passer des vacances avec lui. Deux semaines rien que ça. Il n'avait pas précisé où ils partiraient, si l'infirmier acceptait. La surprise se lisait sur le visage de Mat qui devait se demander pourquoi Edward l'invitait lui. Juste un amant avec qui il ne s'entendait pas toujours bien en plus ! L'explication est très simple en réalité...

Spoiler:

Ce que ne manqua pas de remarque Edward également, ce fut le changement de regard de l'infirmier quand il avait parlé de partir avec quelqu'un d'autre s'il n'acceptait pas. Il ne voyait pas le problème. Mat avait le premier a entendre la proposition. Il pouvait se sentir un peu privilégier pour le coup. Par contre, s'il refusait de partir avec le Vice-principal, ce dernier n'allait pas se priver d'amener un autre amant avec lui.
Une fois sortie de la voiture et en route pour entrer dans le club ; les deux hommes furent conduit par un hôte dans un coin un peu plus tranquille des lieux. On leur apporta une bouteille de champagne ainsi que deux coupes. On le versa le liquide dedans avant de les laisser tranquille.

« A t'entendre, on dirait que je ne sais pas m'amuser. »

Il avait sa manière de le faire. Regarder ses chats jouer avec un morceau de plastique, était un vrai amusement pour lui. Venir dans ce club et attraper un pauvre petit chaton – du genre humain perdu- pour en faire son repas, était aussi une sorte d'amusement du brun.
Edward attrapa sa coupe de champagne et la leva vers Mat avant d'en boire une gorgée. Il le fixa, du moins ce masque, qui cachait maintenant totalement ses expressions.

« Est-ce que tu me parles des tiennes ? Je n'ai de toute manière pas très envie de les entendre. Je pense que c'est réciproque me concernant ? »

Ou Mat voulait vraiment savoir ? Même s'il insistait, Edward n'en parlerait pas. Il n'était pas du genre à mélanger ses amants et à parler de l'un d'eux à un autre. Ils n'avaient pas besoin de savoir, s'ils étaient l'amant de Edward ou non.
Mat changea de sujet et se questionna sur le pourquoi du comment le Vice-principal connaissait les personnes à la tête de ce club. En réalité il en connaissait surtout une. Tony. Ils avaient fait ses études avec lui et Ryan – le Principal-. Un trio d'ami un peu particulier, puisque que Edward avait des vues sur Ryan – et en était d'ailleurs toujours amoureux- et Tony des vues sur Edward...un drôle de triangle amoureux.

« Tony Hartman est un ami de longue date. Je le connaissais avant qu'il ne soit le propriétaire de ce lieu et bien avant que je ne suis Vice-Principal à Bridges Adams. Il tient à ce que je sois bien accueilli. »

Voilà pour ses explications.
Par contre, Mat venait d'attirer l'attention de Edward sur quelque chose : il était déjà venu et à la soirée d'ouverture, là où s'était déroulé les gages en couple...
Edward se rapprocha un peu plus de son amant, et passa une main dans sa nuque pour y retirer doucement ses cheveux clairs et les laisser tomber de l'autre côté. Il l'observa un instant, se retenant de lui retirer son masque pour lire ses expressions correctement.

« Ah oui ? C'était bien ? Ton partenaire était intéressant donc... qu'est-ce que vous avez fait ? Je suis curieux... »

Souffla-t-il. C'était Mat qui avait lancé le sujet, non lui. Edward détestait quand l'infirmier parlait de ses autres amants en sa présence, qu'il ait une quelconque marques sur lui d'un autre type, ou une odeur... Il était du genre possessif sur l'instant T. Pas Jaloux, là était la nuance. S'il pouvait faire en sorte que ses amants lui appartenaient totalement... oui, même Mat.
Il continua de coiffer dans un sens les cheveux de Mat, les calant sur son épaule, alors que ses doigts effleuraient sa nuque. C'est là qu'il sentit quelque chose d'étrange sous ses doigts. La peau de son amant était moins douce et plus...

« Du maquillage ? »

Edward fronça les sourcils en regardant ses doigts. Il son visage sévére sur Mat.

« Tu te maquilles la nuque maintenant ? »

Est-ce que Mat le prenait pour un idiot ? Masquer un suçon de la sorte c'était... Edward se recula de l'infirmier, soupirant, froid, avant de prendre de nouveau sa coupe de champagne.

« Je t'avais dit que je ne supportai pas les marques d'autres hommes sur toi quand on se voit. Tu savais que c'était ce soir, tu aurais pu te retenir de baiser quelques jours avant. Ou être plus malin et ne pas te laisser marquer !»

Dit-il froidement, sans le regarder, et se contenant de commettre un meurtre.
Par Cheshire Cat pour Epicode


Ne vas pas aller sur ce spoiler !

Spoiler:
Ne clique pas

Spoiler:
Tu ne sais pas lire? Retire ta souris de là !

Spoiler:
Tu ne sais vraiment pas obéir

Spoiler:
Ne clique pas !

Spoiler:
Je t'avais dit de ne pas cliquer....
Revenir en haut Aller en bas
Mat Donovan
avatar
Messages : 102
Emploi : Infirmier ♥


Infirmier

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Sun 3 Sep 2017 - 17:10
ft. Edward Schepper & Mat Donovan
Votre résumé.

Soirée Masquée.
Mat n'était pas censé savoir qu'il était le premier à entendre la proposition. Après tout, il n'était pas censé savoir qui il avait vu ou non les autres soirs. Et puis bon, Mat avait son petit caractère tout comme Ed, il fallait faire avec même si généralement le blanc gardait tout pour lui et n'ouvrait pas la bouche sur les sujets fâcheux. De toute façon à quoi bon ? Ce serait débile de le faire maintenant puisqu'aucun ne doit rien à l'autre. Il s'étonnait du coup qu'il lui propose de venir avec lui c'est tout mais il allait y réfléchir.
Laissant le sujet de côté pour le moment, ils finirent tous deux par entrer dans le club, laissant l'hôte les amener à une table un peu à l'écart. Il est vrai que la déco des lieux était vraiment sympas, de quoi mettre à l'aise assez rapidement et surtout dans l'ambiance des lieux. Seconde fois que l'infirmier se retrouvait là et pour le coup voir autre chose que le bar le faisait sourire. Il est vrai que le bar n'était pas une place désagréable mais un peu moins confortable qu'une banquette il faut bien l'avouer pour le coup ! S'installant sagement, Mat fini par attraper son verre de champagne pour trinquer avec ce chez Edward, regardant le serveur partir avant de trinquer avec lui, s'étonnant de savoir les venues nombreuses de son amant ici.

"Je n'ai pas dit ça, je m'étonne juste. Mais bon en y repensant, vu comment on s'est trouvé..."

Il se mit à rire pour le coup. Il est vrai qu'il n'avait vraiment pas de quoi s'étonner en fait puisqu'en y repensant c'était dans un bar qu'il était tombé sur Edward et vu la vitesse à laquelle il l'avait embarqué dans un hôtel... Après les bars étaient une chose, un club comme le Beluga... Une autre, du moins c'était son point de vue après le vice-principal pouvait bien faire ce qu'il voulait tout comme lui en fait. Mais voilà, il semblait que le brun s'était senti relativement agressé par la remarque de l'infirmier vu la façon dont il lui répondit, le blanc laissant entendre un léger rire. Pas envie d'entendre ses aventures hein... Tant mieux, il valait mieux éviter parfois.

"Tout à fait. Je n'ai pas envie de savoir à qui tu la met."

Curieux, il se demanda comment Ed pouvait connaître le proprio des lieux. Après tout ce n'était pas forcément n'importe qui et puis ce genre d'endroit... Il en fallait pour ouvrir ça ici. Mat eu rapidement la réponse à sa question, un ami de longue date. Et bien... Au moins il ne connaissait pas n'importe qui et cela avait quelques avantages dont il pouvait profiter ce soir. Il n'allait pas s'en plaindre.

"Je vois... Au moins cela permet de passer quelques bonnes soirées..."

L'infirmier en avait passé une pas trop mauvaise la seule fois où il était venu. Disons que c'était amusant plus qu'autre chose et il avait fait par hasard la rencontre d'une très bonne connaissance de Cédric. D'ailleurs il se demandait si son petit cadeau leur était utile, laissant un léger sourire se dessiner sur ses lèvres alors qu'il y pensait, laissant ton attention se reporter sur son amant en l'entendant. Ah. Alors comme ça ça l'intriguait ? Il sentait pour le coup tout autre chose que de la simple curiosité chez Ed.

"Et bien j'y suis allé seul, on m'a donné un numéro et là je suis tombé sur mon partenaire de soirée. Un homme très charmant, il était psy à St Adams avant que je n'arrive visiblement. Quelques gages intéressants comme mettre l'autre à l'aise et puis je suis allé lui acheter un petit cadeau au sexshop~"

Le blanc se demandait si les deux s'étaient amusés avec mais vu la réponse qu'avait pu lui donner Eibe... Il n'avait pas vu le plus jeune dans son infirmerie depuis quelques temps alors... Non pas qu'il se plaignait de ne pas le voir débarquer hein...

"Bref, un homme bien charmant mais déjà pris alors il a fini par me fausser compagnie."

Il afficha une moue faussement déçue avant de remettre le nez dans son verre, se laissant cajoler par le brun qui avait décidé de jouer un peu avec ses cheveux, oubliant ce qui l'avait mis en retard ce soir alors que les doigts de son amant se faufilaient contre sa nuque.
Le ton d'Edward lui rappela bien vite la présence de la marque qu'il avait tenté de cacher avec du maquillage. Bon ben il était découvert et sa réaction ne le surpris pas vraiment. Il avait beau dire ce qu'il voulait, le brun s'énervait lorsqu'il se rendait compte qu'il était allé voir ailleurs. Voilà comment Schepper arrivait à plomber une soirée agréable.

"Depuis quand on est obligé de baiser pour avoir une marque quelque part mh ? Et puis bon, ça ne t'as pas dérangé de me laisser une marque plus que visible la dernière fois il me semble."

Son ton était aussi froid que le sien alors qu'il finit par soupirer, ses yeux se posant sur d'autres clients un peu plus loin qu'il pouvait apercevoir au travers des rideaux. Voilà comment une soirée qui avait bien commencée pouvait mal tourner. Ce n'était tout de même pas la mort, après tout il n'avait jamais été question d'exclusivité entre eux, c'était juste Ed qui faisait des siennes.

"Si toi tu laisses des marques pourquoi pas un autre ? Et puis si j'avais voulu, j'aurais pu la laisser visible au lieu de tenter de la cacher pour ne pas que Monsieur s'énerve pour si peu."

L'infirmier avait bien insisté sur le "Monsieur" pour montrer son énervement actuel. Visiblement, il est difficile de faire disparaître les disputes même lorsqu'ils faisaient des efforts.



hrp : Bien le spoiler XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Edward Schepper
avatar
Messages : 102


Vice-principal

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Mon 4 Sep 2017 - 10:11
image of the character
Soirée Masquée
feat. Mat Donovan
(╯°□°)╯︵ ┻━┻
Edward ne put s'empêcher de sourire, amusé, quand il apprit que le partenaire sur lequel était tombé Mat à la première soirée du Beluga, était Ebenezer Joachim Taylor, l'ancien psychologue scolaire... Et l'ancien amant, à présent, du jeune Cédric Aylen. Normal qu'il est faussé compagnie à l'infirmier. Cet homme avait quand même abandonné son travail, bien payé, pour un amour de passage... C'était ridicule. Edward ne pouvait concevoir ce genre de chose. Déjà sortir avec un élève, c'était n'importe quoi, et en plus perdre son métier pour un petit jeune avec qui il n'était plus maintenant... Eibe devait avoir beaucoup de regret.

«Cédric va te voir d'ailleurs ? Avec son soucis de santé, je lui ai conseillé d'aller vers toi. Pour qu'il y ait une sorte de suivi non officiel sur son état mental. Je sais que tu n'es pas psychologue, mais il y en a peu à Saint Adams... Et il ne peut pas aller voir ce cher monsieur Taylor. »

Vu que c'était désormais son ex.

« S'il y a quelque chose d'alarmant le concernant j'aimerai que tu m'en informes. »

Dit-il d'un ton neutre, buvant une autre gorgée de sa coupe de champagne. Il n'avait pas envie de parler de l'état dans lequel s'était mis Cédric la dernière fois à cause d'une mauvaise prise de médicament. Qui n'était pas de sa faute, mais Edward avait eu le droit de sauver un suicidaire qui avait eu envie de sauter du haut du phare... rien que ça. Il y avait d'ailleurs perdu sa belle veste qui valait une fortune, sa préférée... enfin les dégâts n'avaient été que matériel et fort heureusement ! Mais Edward préférait garder un œil sur le plus jeune. Il était devenu son tuteur malgré tout et la somme d'argent qu'il mettait dans ses soins, lui donnait le droit, selon lui, d'être informé de l'état de santé du jeune Aylen.

La soirée qui avait bien débutée, aurait pu continuer ainsi si Edward n'avait pas commencer à câliner les cheveux et la nuque de Mat. Il ne serait alors pas tomber sur le maquillage qu'avait mis le blanc pour cacher la marque de suçon qu'il avait sur la peau. Le brun vit tout de suite rouge ! Mat savait très bien qu'il ne devait avoir aucune marques, aucune odeur, aucun trucs quelconque d'un autre homme sur lui quand ils étaient tous les deux. Edward l'avait mainte et mainte fois répété. Et pour quoi le prenait-il à essayer de le masquer ?
Le vice-principal s'était reculé de son amant, énervé, avec un sérieuse envie d'étrangler Mat. Et celui qui l'avait marqué. S'il avait le moindre nom, l'autre ne ferait pas long feu.

« Que tu baises ou pas, je m'en moque ! Ne viens pas à une soirée où je t'invite avec la marque d'un autre sur toi ! C'était pourtant clair ! »

Il parlait froidement.

« Et moi, je ne suis pas un autre ! »

S'il l'avait marqué, c'était pour bien signaler aux autres amants de Mat «  celui-ci m'appartient ». Clairement.
Edward sortit une cigarette qu'il alluma et porta rapidement à sa bouche, pour essayer de se calmer. Mais le ton qu'employait Mat ne l'y aidait pas.

« M'énerver pour si peu ? Je ne suis pas énervé ! »

Siffla-t-il en lui lançant un regard sombre. Bien sur qu'il était énervé...

« Pourquoi le cacher si tu t'en moquais ? »

Il ne comprenait pas la logique de Mat. Il ne comprenait pas non plus sa propre logique, mais pour le moment ce n'était pas grave, Edward devait s'énerver sur l'infirmier, et non pas sur lui-même.
Pourquoi cacher la marque alors que ce n'était pas important pour le blanc ? Pourquoi apparaître devant Edward avec une marque alors qu'il savait qu'il ne supportait pas ça ?
Edward mit sa cigarette dans l'autre main et avança son bras vers la nuque de Mat. Il retira plus ses cheveux de sa nuque et appuya un peu son doigt sur la marque.

« C'est de qui ? Quelqu'un du pensionnat ? Du club ? Ca vient peut-être de ce cher Ebenezer ? Est-ce quelqu'un que je connais ?»

Il retira son doigt et passa sa main dans sa nuque pour approcher Mat de lui. Il le regarda dans les yeux.

« Tu le fais exprès, de me mettre dans un tel état ? »
Par Cheshire Cat pour Epicode


Ne vas pas aller sur ce spoiler !

Spoiler:
Ne clique pas

Spoiler:
Tu ne sais pas lire? Retire ta souris de là !

Spoiler:
Tu ne sais vraiment pas obéir

Spoiler:
Ne clique pas !

Spoiler:
Je t'avais dit de ne pas cliquer....
Revenir en haut Aller en bas
Mat Donovan
avatar
Messages : 102
Emploi : Infirmier ♥


Infirmier

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Mon 4 Sep 2017 - 19:23
ft. Edward Schepper & Mat Donovan
Votre résumé.

Soirée Masquée.
Finalement cette idée de soirée n'avait pas que du mauvais. L'avantage des masques, c'est de pouvoir cacher les visages, on peut cacher certaines expressions derrière mais malheureusement un peu moins le ton d'une voix, un certain agacement de la part de l'autre mais pour le moment les choses allaient encore lorsqu'Ed, visiblement curieux demanda au blanc comment s'était passée sa soirée d'ouverture au Beluga. Pourquoi mentir ? Mat n'avait rien à cacher sur le sujet et même s'il avait fini sa soirée dans un lit, à l'inverse de ce qu'il s'était passé, le brun n'aurait pas eu son mot à dire. Lui expliquant, il fut un peu étonné de la question à propos de Cédric. Il était censé le voir dernièrement ? Bien entendu il lui avait demandé de venir le voir à l'infirmerie dès qu'il avait un souci qui nécessitait des soins et de ne surtout pas laisser traîner mais il ne savait pas que Schepper lui avait demandé de venir le voir pour qu'il puisse faire un suivit de sa personne niveau mental. Surpris, il ne compris pas tout, se demandant ce qu'il s'était passé en fait, surtout qu'il venait de lui dire qu'il ne pouvait pas aller voir Eibe. Bizarre non ?

"Et bien je n'étais pas au courant et non, il n'est pas venu me voir dernièrement mais je comprends pas vraiment pourquoi il ne peut pas aller voir Monsieur Taylor...?"

Il fronça les sourcils, se demandant s'il ne s'était pas passé quelque chose depuis cette fameuse soirée... Il est vrai que le psy lui avait dit qu'il n'était pas vraiment content que le plus jeune soit venu sans lui à cette soirée mais avec quelqu'un d'autre alors...  Il allait devoir avoir une discussion avec Cédric prochainement... De toute façon il était censé venir le voir non ?

"Quand il viendra me voir, s'il finit par revenir me voir, je n'y manquerais pas ne t'en fais pas."

L'infirmier se sentait laisé pour le coup et puis depuis combien de temps Ed se faisait du souci pour lui ? La dernière et seule fois qu'il avait eu une conversation avec Cédric, il lui avait dit que le vice principal le détestait et faisait tout pour le mettre dehors. Il avait raté un épisode...? Soupirant légèrement dans son coin, il se pencha sur sa coupe histoire de se changer un peu les idées et de penser à autre chose si cela était possible. Mais voilà, il fallait croire que ce n'était pas sa soirée au vu de la suite des évènements.
La colère. Mat sentait sans soucis une certaine colère ou énervement sortir de la bouche de son amant alors qu'il venait de mettre la main (c'est le cas de le dire) sur un suçon que le blanc avait tenté de masquer, histoire justement d'éviter ce genre de scandale. Il fallait croire que cela n'avait pas été suffisant... Et voilà que la machine à faire la morale se remettait en route. Cela ne lui avait pas vraiment manqué, il faut l'avouer et il avait encore du mal à comprendre pourquoi il se mettait en colère pour si peu. Déjà que cette règle-là, il la trouvait idiote... A croire que jouer l'aveugle était le petit plaisir du brun, sérieusement. Il savait très bien qu'il allait voir ailleurs mais en attendant ne voulait pas le voir ni le sentir. C'était bien le seul amant de l'infirmier à lui imposer ce genre de condition, les autres n'en ayant visiblement que faire.

"C'est un accident. Ça ne t'arrive jamais ?"

Ah oui non. Pourquoi il venait de dire ça au juste alors qu'il savait que non, cela n'arrivait jamais au grand Schepper parce que Monsieur est tellement parfait ! Il ne s'était juste pas aperçu qu'on lui avait laissé une marque, une fois dans sa vie sérieusement et là, il l'exaspérait vraiment pour le coup...

"Ah ça ! Pas un autre c'est sûr mais il ne me semble pas t'avoir promis l'exclusivité de ma personne Ed."

Ce n'était pas faux après tout non ? Alors franchement jouer l'homme possessif avec lui ce n'était pas forcément la bonne chose à faire surtout sans que la raison soit vraiment bonne. Là, il s'agissait juste d'un caprice de la part du brun, une façon de râler parce qu'on lui a volé son jouet.

"Pas énervé..."

Mat répéta ses derniers mots en soupirant, tournant son regard ailleurs. C'était fou cette capacité qu'il avait pour le coup à foutre les choses en l'air lorsque tout allait bien. Il avait fait l'effort de tenter de cacher la marque pour éviter la crise mais on le lui reprochait. C'était à n'y rien comprendre, il allait le rendre chèvre !

"Parce que je voulais passer une soirée tranquille avec toi sans qu'une putain de marque faite par un autre ne vienne tout gâcher parce que je n'ai visiblement pas fais attention point."

Autant le calmer tout de suite avant que ça ne dégénère davantage parce que sinon, clair que l'infirmier n'allait pas rester longtemps. Pour le coup, il allait pouvoir râler la prochaine fois qu'il allait le voir, comptez sur Mat pour ça parce que s'il voulait voir des marques il allait en voir.
Edward râlait mais en attendant, il revenait le chercher en l'attrapant par la nuque, cherchant à savoir qui était l'auteur de cette vilaine marque. Il ne s'arrêtait pas... Le regardant dans les yeux au travers de son masque, il ne bougeait pas, se laissant approcher alors que le brun montrait une fois de plus son mécontentement. C'était déjà mieux que d'appuyer sur cette marque pour tenter de lui faire mal. Se rapprochant d'avantage, ses yeux ne le lâchaient pas.

"Va savoir qui a fait ça... Je croyais que tu ne voulais pas entendre parler des autres ? Il me semble qu'on s'était mis d'accord non ? A moins que... Cela ne te plaise plus... Que tu veuilles l'exclusivité sur ma personne..."

Mat laissa alors un léger sourire se dessiner sur ses lèvres.

"En tout cas ne t'en fais pas, ce n'est pas Eibe, il était bien trop attaché à son cher et tendre pour tenter de me mettre dans son lit."

Il avait quelques doutes sur le fait que le vice principal allait le croire mais il s'en fichait. Il n'avait qu'à apprendre à le croire un peu.

"Et puis si ça te dérange tant que ça, appose donc ta marque par-dessus."

Un défi ? Voyez cela ainsi si vous voulez mais disons que là clairement, Mat le testait. Finalement c'était à se demander qui allait réussir à faire céder les barrières de l'autre.


Revenir en haut Aller en bas
Edward Schepper
avatar
Messages : 102


Vice-principal

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Sun 10 Sep 2017 - 10:04
image of the character
Soirée Masquée
feat. Mat Donovan
(╯°□°)╯︵ ┻━┻
Apparemment Cédric n'avait pas écouter la directive de Edward. L'élève devait, à défaut de voir un vrai psychologue, aller vers l'infirmier de l'école pour parler, dire ce qu'il n'allait pas, comment il supportait sa maladie, bref se libérer et ne pas garder d'idée sombre en tête. C'était déjà suffisant compliqué de devoir s'occuper d'un malade qui irait de plus en plus mal, mais si en plus il était suicidaire, le brun avait peur de ne pas suivre. Après tout, il n'avait suivi aucune formation pour s'occuper de ce genre d'élève. De base, il n'avait même pas voulu s'occuper des affaires du Aylen, mais finalement, il était plus généreux qu'il le pensait et avait un cœur. Il ne pouvait pas laisser ce gamin sans un sous pour soigner sa maladie et libre dans la nature à faire n'importe quoi. Surtout que Cédric n'avait pas d'appui de sa famille et devait se débrouiller tout seul pour tout.
Mat n'était donc pas au courant. Le Vice-principal promit de lui en parler plus tard. Pas à cette soirée, ce n'était pas le moment de parler de quelque chose d'aussi grave. Par contre, il précisa rapidement :

« Taylor est l'ex de Cédric. »

Pour que l'infirmier comprenne pourquoi le jeune Aylen ne voulait pas se faire suivre par lui. Ce qui était compréhensif.
Comme la colère de Edward en découvrant la marque de suçon dans la nuque du blanc.

« Un accident ? Bien sur que non. Je dirige tout. Tu crois que je vais laisser un de mes amants me marquer à un endroit visible !? »

Est-ce que Mat se moquait de lui ? Edward faisait attention à tout. Il était regardé par les élèves quand il passait dans les couloirs, mais aussi par les professeurs et ses collègues. La moindre chose de travers sur lui et c'était des rumeurs qui seraient déformées en pire. Même dans le village, vu qu'il était un « proche » du maire, les journalistes se faisaient un plaisir à attraper le moindre détails pour écrire -voire inventer- des histoires dans leurs articles.
Le brun continua de fumer sa cigarette, qui se consuma rapidement. Il tirait dessus un peu trop fort et souffler la fumer, essayant de se calmer. Même s'il n'était pas « en colère ». Juste un peu agacé par Mat et la provocation qui allait toujours avec lui.
Il savait qu'il n'en avait pas l'exclusivité. Mais il avait été clair avec les régles non ? Rien d'un autre homme sur l'infirmier quand ils se voyaient.

« Est-ce que je me présente devant toi avec des suçons dans la nuque d'un de mes amants ? As-tu retrouvé la moindre marque d'un autre homme sur mon corps quand on est ensemble ? Je ne crois pas. Je te demande la même chose, Mat. »

Edward écrasa la fin de sa cigarette dans le cendrier sur la table en face de lui. Il tourna son regard sur le blanc qui voulait passer une soirée tranquille avec lui, et éviter que cette marque gâche tout.
Le brun tapota de son doigt sur sa cuisse en fixant son amant...
D'accord...
Peut-être qu'il s'était emporté un peu rapidement. Sur la mauvaise personne.
Il attrapa la nuque de Mat et l'attira à lui, voulant un nom.
Il fronça les sourcils à la nouvelle provocation de Mat. L'exclusivité de sa personne ? Non, il n'en était pas là. Du moins, il le pensait.  De toute manière Edward ne répondit pas et préféra relever le masque du blanc sur le dessus de sa tête pour voir son visage complètement.

« Tu me proposes de venir déposer mes lèvres là où un autre l'a fait il y a peu de temps avant moi ? »

Il continua de regarder Mat dans les yeux, sans avoir retiré sa main de sa nuque, se demandant s'il était sérieux...
De son autre main Edward attrapa le menton de son amant pour lui faire pencher le visage et avoir accés à sa nuque et cette marque qu'il ne lui plaisait pas.

« Ne bouge pas. »

Edward se recula un peu et lâcha le menton de Mat. Il interpella un serveur, lui demandant une serviette et de l'eau. Chose qu'on lui apporta rapidement avant de les laisser tranquille. Edward mouilla le tissu et le glissa sur la peau maquillé de Mat. Doucement. Comme pour ce faire pardonner un peu plus tôt de lui avoir fait mal en appuyant dessus.

« Tu n'es pas croyable Mat. Tu es épuisant, agaçant, provocateur. Je me demande même pourquoi je suis là avec toi ce soir et non pas avec un de mes amants se comportant mieux. »

Et c'était une question qu'il se posait vraiment.
Il donna une dernière caresse sur sa peau avec le tissu humide avant de le reposer sur la table. Il attrapa de nouveau le menton du blanc, et glissa son pouce sur ses lèvres.

« Ne recommence plus ce genre de chose. »

Ordonna-t-il calmement, avant de lui faire pencher de nouveau le visage pour venir imposer sa marque avec sa bouche, par dessus le suçon. Il prit son temps pour le faire, suçotant et mordillant la peau de l'infirmier. Quand il se recula, la peau était rougie, maltraitée... et surtout fortement marqué. Edward recoiffa ses longs cheveux sur son épaule, pour que la marque soit parfaitement visible.

« Je t'interdis de la cacher ce soir. »

Qu'on parle sur eux. Que l'on dise que Mat était l'amant d'Edward... qui sait, cela dissuadera peut-être certains de venir goûter à nouveau ce qui lui appartenait.
Par Cheshire Cat pour Epicode


Ne vas pas aller sur ce spoiler !

Spoiler:
Ne clique pas

Spoiler:
Tu ne sais pas lire? Retire ta souris de là !

Spoiler:
Tu ne sais vraiment pas obéir

Spoiler:
Ne clique pas !

Spoiler:
Je t'avais dit de ne pas cliquer....
Revenir en haut Aller en bas
Mat Donovan
avatar
Messages : 102
Emploi : Infirmier ♥


Infirmier

[Mascarade] Soirée Masquée (Mat)

MessageSujet: Re: [Mascarade] Soirée Masquée (Mat) Sun 17 Sep 2017 - 23:04
ft. Edward Schepper & Mat Donovan
Votre résumé.

Soirée Masquée.
Son ex... Mat reste sans rien dire quelques instants, le temps que l'information remonte correctement. Plus ensemble...? Il a quelque part un petit pincement. Il ne connait pas plus que cela les deux concerné, l'un étant son patient et le second un homme avec qui il a passé une soirée finalement agréable mais savoir qu'ils ont fini par rompre alors qu'ils semblaient si bien s'entendre... S'aimer aussi ? L'infirmier comprenait mieux pourquoi Cédric n'était pas encore venu le voir même si Schepper lui avait conseillé de le faire. Est-ce que le petit cadeau qu'il avait confié à Eibe avait porté à confusion ou quelque chose du genre...? Il fit une petite moue, imperceptible à cause de son masque. Est-ce que si le plus jeune venait le voir il allait lui en parler...?

"Je vois..."

C'est tout ce qu'il a trouvé à dire pour le coup, pensant que s'épancher sur le sujet allait ennuyer le brun qui n'était pas venu ici pour discuter de la relation terminée d'un élève et d'un ancien membre du personnel. Il doutait du faire qu'il apprécierait. Mettant de côté la nouvelle, le vice-principal en était encore à lui faire la morale sur un point auquel il n'avait pas fait attention, lui balançant que comme d'habitude lui était parfait et qu'il ne faisait aucune erreur. Ed tenait vraiment à ce que Mat finisse par s'énerver ?

"Tu pourrais, ça prouverait certainement à certains que tu es humain et que tu peux faire des erreurs..."

Il sait que sa langue dit de vilaines choses, qu'elle le cherche comme à son habitude mais c'est là la faute du brun qui le cherche lui aussi. Il faut arrêter de lui tendre le bâton et de jouer la mauvaise foi avec lui. Avouer que l'on fait des erreurs n'est pas la mort, la preuve, Mat est toujours vivant. Mais voilà, l'infirmier avait aussi conscience qu'il fallait tenter de calmer le jeu même si l'attitude d'Ed ne faisait que l'obliger à se poser davantage de questions sur ce qu'il voulait vraiment de lui. Il avait beau poser des questions pour tenter de savoir, rien n'y faisait, le brun évitait toujours le sujet.

"Non."

Il est vrai que le vice-principal n'était jamais venu le trouvé avec une quelconque marque à moins que le blanc n'est pas fait attention, après tout il était moins à cheval sur ce principe que lui, il s'en moquait plus ou moins quelque part, parfaitement conscience qu'il n'était pas le seul à avoir droit au lit du brun. Au final c'était Ed qui avait décidé de ce point, monsieur aimant tout contrôler.
D'ailleurs son amant cherchait à obtenir un nom qu'il n'obtiendrait pas. Mat était plutôt le genre de personne à qui il était compliqué de faire cracher le morceau. Métier oblige d'une part, d'une autre c'est parce qu'il estime qu'il n'a de compte à rendre à personne, surtout pas sur ce genre de point et davantage encore lorsqu'il n'est pas en couple. N'est-ce pas le cas actuellement ? Et bien voilà.

Ne disant rien, il laissait Edward toucher sa nuque, lui proposant quelque chose pour qu'il se calme, passe à autre chose et le seul moyen que le blanc trouva, fut de lui proposer de le marquer par-dessus la première marque. Il doutait qu'il accepte mais eut un léger sourire en entendant Ed céder. Bon point.
Le masque relevé, il ne bougea pas, regardant le serveur revenir avec ce que son amant avait demandé. Ne comprenant pas au départ, le tissu mouillé lui rappela qu'il avait du maquillage sur la peau et donc, qu'il fallait le retirer. Laissant faire, il s'étonne de la douceur d'Ed contre sa peau et se laisse faire, appréciant le geste. Et puis Schepper râle, encore. Heureusement que l'infirmier à l'habitude, s'amuse de l'entendre le traiter comme un élève. Il dit qu'il est fatigué mais au final il revient toujours le chercher...
Mais voilà, il faut qu'il mette sur le tapis quelque chose qu'il n'aime pas, le faisant froncer les sourcils.

"Alors vas-y... Si tu connais plus supportable je ne te retiens pas."

Il n'aime pas ça, il déteste même qu'on le compare à quelqu'un d'autre alors forcément, il se braque un peu. Pas le temps de bouder longtemps ni de jouer au gamin capricieux qu'Edward était venu l'attraper par le menton, lui intimant de ne pas recommencer. Si déjà il avait eu conscience qu'on l'avait marqué lorsque la personne l'avait fait hein... Un léger hochement de tête alors qu'il finit par la pencher, laissant accès à sa nuque sans broncher.
Mat laisse Schepper le marquer, gronde un eu en le sentant le maltraiter un peu avant de s'arrêter, prenant le temps d'admirer la marque, prenant soin de la laisser bien visible, lui interdisant de la cacher.
L'infirmier sourit légèrement, l'attrapant par le menton pour l'embrasser sans grande douceur, lui mordant la lèvre inférieure pour se venger un peu.

"Bien Monsieur Schepper..."

Le blanc laisse entendre un léger rire avant d'attraper sa coupe de champagne pour la terminer, lui tendant cette dernière.

"Pourrais-je avoir une nouvelle coupe Monsieur~ ?"

Les mauvaises habitudes reviennent mais il n'y peut rien pour le coup c'est dans sa nature et puis un peu de taquinerie ne fait de mal à personne n'est-ce pas ?

"D'ailleurs, pourquoi une telle soirée en ma compagnie Ed...?"

Pas de "Monsieur Schepper" pour le coup, Mat était plutôt sérieux. Après tout, les invitations n'étaient pas rares mais dans des lieux où tout le monde pouvait leur tomber dessus. Et s'ils tombaient sur d'autres membres de l'établissement mh ?

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le village St-Adams :: Quartier Est :: Night Club-