Ethan Morgenstern
avatar
Messages : 17


Master Littérature

I need a break (pv Tony)

MessageSujet: I need a break (pv Tony) Tue 22 Aug 2017 - 22:52
C’était le genre de journée qu’Ethan détestait. Il avait dû aller plus tôt au boulot parce qu’un collègue avait pris congé maladie pour le troisième jour de suite. Ethan savait bien que le mec ne faisait qu’abuser et qu’il n’était pas malade, mais il aimait bien Tony et il avait accepté de faire un double pour dépanner. Cependant, la journée ne se déroulait pas comme prévue.

Tout d’abord, il s’était fait insulté par son premier client de la journée. Un type bourré et surement défoncé à plusieurs substances illicites qui n’avait pas apprécier de se faire dire non et qui ne comprenait pas que le club n’était pas responsable qu’il ait tout dépensé en alcool. Ethan s’en était pris plein la gueule de la part du client qui finalement avait été escorté à l’extérieur.

Ethan savait que cela se rendrait aux oreilles de son patron, mais il savait aussi que ce dernier ne lui en voudrait surement pas pour ce qu’il s’était passé. Le reste de la journée avait aussi été un peu rocambolesque. Il s’était fait renverser de l’alcool sur lui et il avait dû reprendre sa douche et mettre son uniforme au lavage et perdre du temps à attendre qu’il soit à nouveau prêt.

Il était ensuite retourné sur le plancher et il avait dû aider un homme ivre à se rendre aux toilettes pour être malade. Ensuite le calme était revenu et il avait pu s’assoir au bar et parler un peu avec le barman avant le changement de quart. Lorsque 17h arriva, il était toujours assis, attendant que des clients arrivent. Il savait qu’un type avait réservé le donjon et qu’il devrait le conduire jusqu’à la dite salle et qu’ensuite il pourrait aller en pause de deux heures. Il en avait grandement besoin après cette journée.
Le dit client arriva, dragua un peu Ethan qui ne s’en formalisait pas et qui répondait doucement au flirt sans trop ouvrir la voie à l’homme pour éviter que ce dernier imagine des choses. Il le conduisit au donjon et alla ensuite à l’accueil pour attendre les invités du monsieur.

Si Ethan n’avait pas été bon comédien, il n’aurait jamais pu continuer dans ce métier. Il gardait le sourire alors que les invités du client lui posaient tous des questions intimes et un peu trop personnelles à son goût. Il n’aimait pas avoir à répondre à ce genre de question et il se devait de le faire savoir tout en évitant de vexer les clients de l’établissement. Il réussit avec une maîtrise hors du commun et il en fut lui-même surpris. S’il avait croisé ces clients en civil et sans bosser au béluga, il les aurait bien envoyés chier royalement, mais puisqu’il devait être courtois et poli, il marchait sur orgueil, même s’il bouillait à l’intérieur.

Il eut enfin terminé d’escorter tout le monde au donjon et il partit alors qu’il fut invité à les rejoindre. Il alla au punch et entra son numéro pour aller prendre une pause bien méritée. Il salua la sécurité et monta direct à l’étage de Tony.

Il savait que généralement, les gens se poseraient des questions, mais il s’entendait hyper bien avec le gérant du club et il savait qu’il pouvait aller le voir et passer ses pauses avec lui. Il aimait bien discuter avec Tony et il aimait bien aussi le fait qu’il pouvait baisser ses gardes avec Tony. Il avait bien compris lors de son embauche que le patron était un type bien, un peu excentrique sur les bords, mais Ethan aimait bien.

Il arriva à l’étage et entra dans les quartiers avec un petit sourire en coin.

-Tooooooooooony t’es là ?

Il espérait juste que Tony était de bonne humeur. Il avait vraiment besoin de relaxer un peu.

-Jme suis invité j’espère que ça te dérange pas !

Il restait cependant dans l’entrée ne voulant pas abuser non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Tony Hartmann
avatar
Messages : 132


Gérant du Beluga

I need a break (pv Tony)

MessageSujet: Re: I need a break (pv Tony) Sat 26 Aug 2017 - 3:21
Mes appartements étaient à l'étage. Outre mon appartement... et celui de me chats, il y'avait aussi mon bureau. Pour entrer, il fallait généralement un code et je le changeais souvent. Le Beluga était un établissement relativement grand ou les pratiques jouaient sur les frontières de la légalité. Si bien que je me devais de mettre en place le plus de sécurité possible. Tant pour mon staff que pour ma clientèle. Je n'ignorai pas combien la journée avait été difficile pour certain. Surtout que je me trouvais en effectif réduit. A remplacer moi-même mes gars un peu à tous les postes... Et aujourd'hui je me trouvais à la surveillance. Un groupe de libertin que je connaissais bien avaient reservés le donjon. Comme dans toutes les pièces comportants des dispositifs de bondage, j'avais fais installé des caméras de video surveillance discrète. J'étais d'ailleurs le seul à savoir leur existance et à pouvoir y accéder. Il ne fallait pas croire que j'etais un pervers... Cela faisait bien longtemps que je vivais mes fantasmes. Aussi. Je vérifiais juste de temps à autres qu'aucun des convifs ne transgresse les règles et surtout les limites de domination. D'autant que ce soit y'avait un nouveau type qui me plaisait pas trop... Cependant, sur certains groupes je savais qu'il n'y'avait aucun problème alors je ne visionnais plus...

J'étais là dans mon bureau, un gros chat persan roux sur les genoux. Derrière mes trois écrans d'ordinateur. Sur l'un il y'avait l'emploi du temps de mes employés. Sur l'autre, les caméras des chambres et des pièces principales. (Toutes n'étaient pas allumées puisque toutes n'accueillaient pas du monde ce soir.) Enfin, sur le dernier ecran je jouais au majong. Une main sur le clavier. L'autre sur une petite cuillère que je tournais lentement dans mon thé au lait. Quand j'entendis du bruit dans le couloir. Je relevais la tête. Suspendant mes gestes avant de basculer l'ecran des vidéos surveillances sur un fond d'ecran. Il s'agissait d'une "photo de famille" ou posait mes 16 chats chéris. Je jettais un regard à ma montre avant de regarder l'entrée de la pièce. J'avais laissé la porte ouverte pour laisser circuler l'air. Sinon d'ordinnaire la porte se refermait automatiquement derrière moi et il fallait que je l'ouvre de l'intérieur. Ou que quelqu'un tape le code pour entrer à son tour. Dans ce bureau, il y'avait toute la vie du beluga (et un coffre fort caché derrière un tableau mais c'est une autre histoire.) J'etais précautionneux quant aux entrées et sorties.

Un de mes hôtes déboula alors dans l'encadrure de ma porte. Il s'agissait d'Ethan. Tiens tiens... Je resserrai un peu la cravate framboise sur mon cou. Je portais une chemise noir sous un costard blanc à rayures grises. Ainsi qu'une paire de lunette fumée "rose". Au vu des derniers événements, je m'attendais à d'eventuelles plaintes. Quoique Ethan n'etait pas mon hôte le plus pénible.
-Tooooooooooony t’es là ?
-Et oui... Fidèle au poste.

Je lâchais un léger soupire en lâchant ma partie. Avant de l'inviter d'un geste à entrer dans un sourire.
-Jme suis invité j’espère que ça te dérange pas !
-Tu ne me dérange jamais.


Je prennais Pooky et le posais sur la table. Le chat d'une fénéassitude extrême se recoucha directe avant de rouler doucement sur le côté. Sa grosse panse couvrant une partie de mon clavier. Je posais ma main sur son ventre avant de le gratouiller doucement. Designant la machine à café qui savait aussi faire de l'eau chaude pour le thé sur une console dans un angle de la pièce.
-Je peux t'offrir un café?
Je n'attendais pas sa réponse et j'ouvrais un tiroir pour sortir une enveloppe. Puis je la posais en face de moi. Sur le bureau avant d'aller le rejoindre prés de la machine. J'attrappais un mug "miaouss" dont la queue servait de anse.

-A moins que tu ne préfère du thé?
Je le dévisageais un instant... J'aimais bien ce gamin. Toujours aussi séduisant!
-Tu as eu une mauvaise journée je me trompe?
Disant cela je passais une caresse sur sa nuque avant de poser ma main sur son épaule.
-Ou Alors j'te manquais?
Revenir en haut Aller en bas
Ethan Morgenstern
avatar
Messages : 17


Master Littérature

I need a break (pv Tony)

MessageSujet: Re: I need a break (pv Tony) Sat 26 Aug 2017 - 4:37
Il savait que ce n’était pas tout le monde qui avait le droit de monter à l’étage et aller voir Tony. Mais il savait aussi que lui et le patron avaient quand même une bonne relation et une bonne entente. En plus, il savait que Tony pourrait lui faire oublier la longue et pénible journée qu’il avait eu.
Il fut un peu nerveux en voyant Tony soupirer, mais il sourit en voyant le sourire dont le gratifia Tony. Il fit un petit salut à Pooky avant de rigoler en le voyant se laisser tomber mollement et lâchement sur le bureau.

-Toujours aussi beau ce chat.

Il entra et s’arrêta près de la machine à café et il regarda Tony sortir une poche de thé et venir vers lui. Il se sentait bien avec le plus vieux. Il se foutait du nombre d’années qui les séparaient, ils avaient bien cliqué lors de son embauche et il considérait Tony comme un de ses amis proches. Il savait aussi que Tony serait là pour lui s’il avait besoin de se confier ou bien juste se détendre un peu. Il savait que Tony était tactile et au fond Ethan aimait ça… Il savait que l’affection que lui donnait le blond n’était pas inventée, il pouvait le voir dans la manière dont il se faisait traité.

Lorsque Tony mentionna le fait d’avoir eu une mauvaise journée, Ethan poussa un petit soupire.

-Ça parait tant que ça ?

Il rajouta avec un petit sourire, en mettant sa main sur celle du blond

-Et oui tu me manquais, bien entendu.

Souvent lorsqu’il était avec les clients en bas, il jouait la comédie, sauf lors de rares occasions. Avec Tony il ne la jouait pas et ça se voyait. En fait, il était possible, même pour certains clients de voir quand Ethan la jouait franc jeu et qu’il désirait vraiment passer un moment en leur compagnie. Là pour le moment, il était heureux d’être à l’étage.

-Disons juste que certains clients ne comprennent pas quand on dit qu’on ne veut pas coucher avec eux… et que le groupe de libertin posait des questions un peu trop personnelles à mon goût et qu’ils insistaient pour que j’y réponde et que je les rejoigne… mais bon, maintenant je suis avec toi, donc tout devrait bien aller.

Il sourit sincèrement et rigola, se souvenant qu’il avait oublié de répondre à la question du blond.

-Thé ou café, je bois les deux, mais j’avoue qu’un thé ferait du bien.

Il replaça une mèche de ses cheveux.

-Tu sais, que y a que pour toi que je fais un double hein ? J’aurais jamais accepté pour quelqu’un d’autre… mais sérieux c’est plus dur que ce que je croyais. Au moins, je peux passer un peu de temps ici. Tu voudrais faire quoi ?

Après tout, il venait de s’incrusté chez son patron, la moindre des choses était de demander ce que lui voulait faire. Il caressa doucement la main de Tony sur son épaule. Il se sentait bien en ce moment, il savait qu’il pouvait la jouer franc avec le blond. Il n’allait pas encore lui déballer tout sur sa vie, mais il se doutait bien que cela risquait d’arriver un jour.

Revenir en haut Aller en bas
Tony Hartmann
avatar
Messages : 132


Gérant du Beluga

I need a break (pv Tony)

MessageSujet: Re: I need a break (pv Tony) Thu 31 Aug 2017 - 18:49
Tout le monde avait le droit de monter à l'étage. Mais il n'etait pas permis à tous de me deranger pour rien. Et en ça c'etait la spécialité d'Ethan. Et j'aimais plutôt ça. N'etaient pas si nombreux les patrons qui pouvaient se vanter qu'un employer monte les voir "pour les voirs". J'aimais bien Ethan. Déjà par ce qu'il etait physiquement intelligent. Ensuite par ce qu'il ne se plaignait pas trop de la flexibilité de ses horaires. Généralement... comme là. Je compensais sa peine avec une petite enveloppe. Juste de quoi m'assurer de bien rémunérer sa peine. Pour ça je n'étais pas chien. Ethan avança sa main vers pooky pour le saluer. Ce dernier n'attendis même pas le contacte pour se laisser radicalement effondré sur le côté en ronronnant. Ce chat me faisait toujours marrer. Je le grattais du bout des doigts. Ne pouvant qu'acquiecer à mon tour quand l'hôte fit allusion à sa beautitude.

Le brun gagna les abords de la machine. Je sortais ma boîte à thé et m'approchais de lui. Lui en tendant un. Mon préféré. En esperant qu'Ethan partage mon engouement pour le thé rouge. Bien sucré, ça prennait même un gout de caramel. Avec du lait concentré et de la galce pillé c'etait vraiment delicieux. Surtout l'été.
Je supposais qu'il avait passé une mauvaise journée. Je lui en fit part. Il confirma.

-Ça parait tant que ça ?
-Ou Alors j'te manquais?

Je riais doucement en caressant sa nuque. Il me repondit:
-Et oui tu me manquais, bien entendu.

Je lachais un petit rire chaleureux et satisfait. Puis je clipsais le sachet de thé que j'avais choisis dans la machine avant de poser la tasse miaouss dessous. Avant d'appuyer sur un bouton qui la remplit. Enfin je profitais de ces quelques secondes ou le liquide coulait pour prendre l'enveloppe kraft que j'avais sortis et lui la donner, une main sur l'épaule. Il s'agissait de 200 livres qu'il avait largement merité avec toutes ses heures supplementaires cest trois derniers jours.

-Disons juste que certains clients ne comprennent pas quand on dit qu’on ne veut pas coucher avec eux… et que le groupe de libertin posait des questions un peu trop personnelles à mon goût et qu’ils insistaient pour que j’y réponde et que je les rejoigne… mais bon, maintenant je suis avec toi, donc tout devrait bien aller.
-N'oublis pas que je suis au courant de tout ce qui se passe ici... Prend ça. Tu les a bien mérité... Pour les questions personnelles... Tu ne dois jamais répondre la vérité. Invente à chaques fois des histoires fascinantes à to sujet. Ils vont adorer! Pour le reste il te suffit de dire "non".


Je passais mon bras autour de son torse pour le tirer contre moi. Accolant ma joue à la sienne pour le câliner. Réconfortant. J'appréciais l'ombre du sourire qui passait sur ses lèvres. Il me répondit enfin:

-Thé ou café, je bois les deux, mais j’avoue qu’un thé ferait du bien.
-Hum... ça tombe bien. Tu vas pouvoir boire le miens.

Je lui donnais la tasse prête.
-Tu vas boire dans ma tasse fétiche. Si c'est pas de la chance ça?
Je riais. Miaouss... Mon modèle! Il replaça une mèche de ses cheveux sur son visage.
-Tu sais, que y a que pour toi que je fais un double hein ? J’aurais jamais accepté pour quelqu’un d’autre… mais sérieux c’est plus dur que ce que je croyais. Au moins, je peux passer un peu de temps ici. Tu voudrais faire quoi ?

Ce que je voudrais faire? Dans mon bureau? Travailler bien sur. Mais sinon... J'engouffrais une main sous sa chemise:

"-Tu sais trés bien ce que j'aimerais faire Ethan..."

Je le retournais entre mes bras pour l'attrapper par la taille fermement, plongeant mon regard acier dans le sien:

"- Mais je ne voudrais pas que tu te sente ... forcé... Comme avec les clients insistants."

Je posais mon front sur le sien. Comme un chat ronronnant.

"Là encore il te suffit de dire "non" " Lui dis-je en engouffrant mon nez dans son cou pour le respirer mmmh.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le village St-Adams :: Quartier Est :: Appartement de Tony Hartmann-