Hans Diels
avatar
Messages : 20


Master Psychologie

Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main !

MessageSujet: Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main ! Wed 16 Aug 2017 - 23:53

Nom
Diels
Prénom
Hans
Âge
18 ans
Classe
Master Psychologie
Groupe
Etudiants Etrangers
Club
Indéterminé
Métier
/
Nationalité
Allemand/Néerlandais
Sexualité
Curieux
Avatar
Kuroko Tetsuya – Kuroko no Basket
Goûts
Evidemment un fort intérêt pour la psychologie mais aussi pour les mythes, histoires et contes en fait il aime surtout les écouter. Il déteste cuisiner à vrai dire il est nul pour ça, il se coupe et se brûle continuellement, du coup il voue un culte aux plats préparés.
This is who I am.


My body.  

Commençons par ça, puisqu’on est un peu bigleux dans le coin, une description s’impose. Mettons des mots là-dessus braves gens ! Hans est un adorable petit garçon, ici c’est « petit » pas parce qu’il a cinq ans mais parce qu’il atteint difficilement le mètre soixante-cinq… Une taille aussi triste que d’apprendre que ton père est suisse-allemand, toi-même tu sais. Mais c’est un mètre soixante-cinq en pleine croissance, parce qu’il parait que les garçons grandissent jusqu’à vingt-deux ans et entre nous Hans met tous ses espoirs sur cette légende urbaine, venez pas lui gâcher son espérance.

Enfin, au moins il n’a pas de reflets roux, difficile avec ses cheveux colorés en bleu ciel. Pourquoi le bleu ciel ? Est-ce que vous demandez vraiment à ces adolescentes avec des mèches rouges devenues oranges, le pourquoi du comment de ce massacre capillaire ? Si ? Bon, au cas où vous avez pour habitude de harceler les pauvres adolescents en pleine créativité capillaire… Hans a une réponse ultra poétique à cela : C’est un bleu qui rappelle le ciel d’été. C’est beau hein ? Je sens que ça chiale un peu dans les chaumières, un véritable petit artiste du pastel, n’est-ce pas ? En plus, cette fameuse couleur ne se délave pas en vert immonde, par je ne sais quelle prouesse typique du forum rpg  que l’on appellera pour des soucis de réalisme : Hans entretient sa couleur. Bref, il a les cheveux d’un joli bleu ciel grâce à cette prouesse technique, good job !

D’ailleurs, ses yeux sont du même joli bleu. Tu vois quand tu regardes les étoiles ? Ce n’est pas ça. On a parlé d’un ciel d’été quel rapport tu vois avec les étoiles ? Imbécile. Nous disions donc, des yeux bleus… Des yeux vifs, adorables, lumineux, scintillants, brillants, -Insérer ici tout autre synonyme.- Bref, ça envoie un peu du pâté. En plus de ça il a une bouille mignonne, je vous détaillerai bien son visage mais j’ai pas envie de donner un autre argument que cette vague histoire de bouille mignonne, mais, objectivement les enfants, c’est vrai non ?

Et enfin, Hans est « Fluffly ». Si vous me suivez pas, ce que je peux comprendre, allez écrire « Fluffy » sur Google, promis vous ne tomberez pas trop sur des images bizarres. Hans porte des vêtements confortables et pelucheux, le genre de truc qui fait que vous avez envie de serrer les gens qui en portent dans vos bras, c’est tout moelleux, tu sens qu’ils ont bien chaud dedans (parce que ces gens ont toujours froid c’est bien connu.), leur petite bouille de « je suis bien dans mon pull avec de la moumoute à l’intérieur »… Craquant.




My heart.  

Il suffit d'un rien et Hans est déjà parterre, il se trouve qu'il y avait un caillou sur son chemin. Il semble que toute la maladresse du monde soit concentrée dans son si petit corps… En pleine croissance. Ce n'est pas le trait principal de sa personnalité, mais c'est assez marquant quand on rencontre le jeune homme. Il est hyper maladroit, la cuisine est donc proscrite bien qu'il essaye encore régulièrement quand il a des élans d'optimisme. Les résultats de ses essais culinaires sont parlants le bleuté épluche et coupe plus ses mains que de quelconques légumes : il a de multiples petites traces dû à cela sur ses mains. D'où le culte qu'il voue aux plats cuisinés, car non il n'est pas maladroit au point de faire exploser un micro-onde soyons réaliste.

Quand il est nerveux cette maladresse triple, c'est que le jeune homme est un naturel assez casanier alors quand il faut sortir de sa petite bulle et s'exposer à un nouvel environnement… Il lui faut un certain temps d'adaptation qui crée toutes sortes de situations plus ou moins grotesques : comme des chutes ou de petits accidents. Cette nervosité n'est pas du tout le signe d'une tendance à l'insociabilité mais, plutôt le résultat d'une enfance assez protégée, Hans est un enfant couvé si l'on peut dire.

En réalité le jeune homme aime les gens, il se soucie beaucoup des autres et à tendance à être quelqu'un d'assez ouvert et confiant une fois qu'il s'est un peu adapté à vous. Il est du genre bon copain en fait, posé mais pas indifférent il a tendance à être celui à qui on demande des conseils. Enfin quand il est en groupe, il est plutôt une personne qui ne se fait pas remarquer, pas un leader mais un bon conseiller donc.

Il est d'ailleurs un peu trop dans sa propre bulle rêveuse pour exercer un quelconque leadership. Il manque de crédibilité, il aimerait bien essayer de faire le bonhomme mais il aime les peluches et les animaux, les balades, les paysages bucoliques et l'aquarelle. Et bien qu'il soit assez doué avec l'aquarelle, il faut avouer que ce n'est pas la qualité première d'un bon leader. Sauf si vous avez toujours rêvé de faire de l'aquarelle, qui sommes-nous pour vous juger. Cette rêverie et le fait d'avoir été protégé du monde extérieur de la sorte le rend également un peu insouciant, il ne pense pas que tout le monde est un bisounours, car il n'est pas niai mais il n'est tout de même pas d'une nature très méfiante.

Hans n'a pas non plus vraiment tendance à exprimer quand quelque chose va le vexer, le gêner… Mais il est du genre à camper sur ses positions en boudant ostensiblement, chose qui ne permet pas d'appeler Hans « mature » malgré sa vivacité d'esprit et son côté réfléchi. Mais attention à ne pas le traiter comme un gamin, il déteste être infantilisé, une autre conséquence d'être un enfant couvé. Il veut être un adulte, aspire à une certaine liberté et cherche à être indépendant malgré… L'épine dans son pied qu'est sa maladresse.






My story.  

Dans l'enfance, Hans est assez couvé si l'on peut dire. Sa mère est vraiment hyper attentive à lui et même beaucoup trop aux yeux de son père qui est vite dépassé par les effusions d'amour de sa femme envers leur petit garçon, bien qu'il les regarde avec un sourire amusé. Enfant unique d'un couple qui ne peut plus avoir d'autre enfant, ce qui devait arriver arriva sa mère fut omniprésente auprès du garçon.

Le tempérament du bambin ne fit qu'exacerber l'attitude de sa maman, doux et rêveur, le genre de petit garçon qui restait devant son livre d'image au lieu de jouer au foot avec ses copains, même s'ils étaient quand même ses copains. Qui adorait les sorties scolaires car il pouvait y voir pleins de nouvelles choses et encore plus quand il s'agissait de faire des visites, voir des paysages. Il adorait ça, ce qui donnera d'ailleurs plus tard cette passion qu'il a pour les aquarelles, figer ces jolis paysages en de belles couleurs, rien de mieux à ses yeux.

Un tel petit garçon ne pouvait qu'être un fils à maman, il faut dire qu'habitué comme il l'était à être son centre d'attention, il s'y était fait et les enfants ne se plaignent pas d'être accaparés par leurs parents.

Cependant les adolescents aiment bien moins ça… Et le jeune homme essaye alors petit à petit de s'émanciper de cette mère trop envahissante. Pas d'une façon vraiment violente, Hans est plutôt un gentil garçon qui a de bonne note malgré son étourderie qui lui fait oublier de temps en temps de retourner sa feuille pour découvrir la fin des interrogations… Non il ne se mit pas en échec scolaire, mais il lui demanda de ne plus l'emmener à l'école, côtoya davantage ses amis, fit des activités en dehors de la maison, bref il fit un peu sa vie sans sa mère et celle-ci se plaignit de moins le voir ou de le savoir distant…

Car Hans trouvait pas mal de chose à faire hors de la maison familiale. Il faut dire que malgré sa maladresse assez légendaire, faute à cette mère envahissante qui ne l’a jamais rien laissé faire de ses dix doigts, de peur que son fils se casse un ongle, et de sa tendance naturelle à la rêverie… Malgré cela donc, il est plutôt bien entouré, des amis à qui il était et est toujours extrêmement fidèle. L’amitié n’est pas une plaisanterie pour le jeune homme. Il est d’ailleurs, pour continuer d’explorer cet aspect relationnel, un amoureux discret, plutôt du genre à garder ses petits coups de cœurs d’adolescent pour lui.

Donc pourquoi aller s'inscrire à Saint-Adams ? Hé bien… Une idée de son père. Après une énième dispute assez violente entre la mère de Hans et Hans lui-même au sujet des cheveux de ce dernier… Car, à l'âge de seize ans le jeune homme a teint ses cheveux en bleu, ce qui aurait pu être une anecdote n'en est pas vraiment une. Ses cheveux bleus représentent un peu plus qu'une simple envie de se prendre pour une toile. Faut dire, c'est un peu sa petite revendication personnelle. Sa prise de liberté par rapport à cette mère trop étouffante et une réappropriation de lui-même. Non, sa mère ne décidera pas de tout pour lui, et si son indépendance doit commencer par la pointe des cheveux, alors soit. Pour lui, ce bleu azur comme un ciel d'été, c'est la couleur de sa nouvelle liberté.

Chose qui ne plut pas énormément à sa mère, elle s'indigna de voir les beaux cheveux châtains de son fils teint de la sorte… Mais Hans resta sur ses positions et refusa de céder à sa mère, refaisant et entretenant cette chevelure bleuté comme il le fallait. S'en suivit donc de multiples prises de bec qui commencent un peu à peser sur le moral du petit bleuté, parce que bon, il veut de la liberté mais il aime sa mère.

C’est là que son père entra en scène, et proposa à Hans de l’inscrire à Saint-Adams. Il était inenvisageable de lui prendre un appartement, déjà car son propre père doutait un peu de sa capacité à vivre complètement seul mais surtout car sa mère aurait trouvé un moyen de venir tout le temps voir son fils, alors qu’en internat… Elle ne pourrait pas. De plus, c’est objectivement un très bon endroit pour étudier, son fils qui veut devenir conseiller d'orientation devrait trouver son compte dans cet internat. Donc rien de mieux que d’y envoyer son fils et ce malgré les protestations de sa femme, qui finirait de toute façon pour se calmer.




Credits © JIN - TG
Revenir en haut Aller en bas
Alec Fairchild
avatar
Messages : 368


Master Management International

Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main !

MessageSujet: Re: Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main ! Thu 17 Aug 2017 - 3:47
SALUT !! BIENVENUE !! *Offre cake, cookies et pizza*
Revenir en haut Aller en bas
Nathanael Lauwrence
avatar
Messages : 477
Emploi : 0


Master Management et Gestion d'Entreprise
Master Management et Gestion d'Entreprise

Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main !

MessageSujet: Re: Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main ! Fri 18 Aug 2017 - 13:23
Oh bienvenu

Tu préfères du café ou du thé avec les gourmandises d'Alec ?

Pourras-tu changer le nom du titre de ta fiche, ton nom, c'est bien, mais également ton groupe, donc en l’occurrence "étranger".

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à aller voir le staff, ou tu peux me MP.

Quand tu auras fini ta fiche, viens la signaler ici.
Revenir en haut Aller en bas
Hans Diels
avatar
Messages : 20


Master Psychologie

Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main !

MessageSujet: Re: Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main ! Wed 23 Aug 2017 - 1:58
Héééé ! Merci =D

*Peut donc se goinfrer gratos, sympa \o/*

Du thé, le café est inutilement ameeeer...

J'en ai fini, j'espère que ma fiche est convenable !


Revenir en haut Aller en bas
Cédric Aylen
avatar
Messages : 1297


Master Management et Gestion d'Entreprise

Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main !

MessageSujet: Re: Hans Diels (Étranger) : Ne s'est pas encore coupé une main ! Wed 23 Aug 2017 - 11:19
Validation

Ça y est ! Tu es Validé !


Félicitations !! Tu fais maintenant partie des nôtres !

Toutes les zones du forum s'ouvrent à toi et de ce fait, tu pourras commencer à remplir les diverses demandes et autres qui pourront t'aider à mieux t'intégrer parmi nous. A commencer par FICHE DE LIENS. Nous t'encourageons fortement à la remplir, car elle permet de développer rapidement de nouveaux liens et surtout d'en garder la trace.

Pour te trouver un partenaire de rp, ce sont les demandes de ROLEPLAY qui te seront utiles. Plusieurs personnes cherchent déjà des rp bien précis, alors passes y faire un tour pour voir si quelque chose te tenterait, ou pour remplir une demande toi-même.

D'autres demandes peuvent t'être utiles pour élaborer ton jeu, comme les demandes de CHAMBRES, LOGEMENTS & COMMERCES. Parce qu'il faut bien un toit !!

Si tu es un Étranger, la demande de PARRAINAGE t'es obligatoire. Tu devras la remplir afin qu'un élève puisse venir épauler ton personnage jusqu'à ce qu'il soit plus à l'aise.

Pour terminer, si vous n'êtes pas encore tout à fait à l'aise sur le forum, n'hésitez pas à consulter le GUIDE DU FORUM qui vous offre en une page les liens les plus utiles. Il aide souvent à se retrouver rapidement, mais si vous avez toujours des questions, n'hésitez pas à les poser dans la zone des questions & suggestions. Et les RP EN LIBRE-SERVICE pour vous aider à démarrer sur le forum.

(c) Codage par Crimi - Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Album étudiant :: Fiches acceptées-