Joshua Sky
avatar
Messages : 234
Age : 21
Emploi : Serveur


Master Droit, Economie et Gestion

[Event de l'été] Couple n°8 (Owen)

MessageSujet: [Event de l'été] Couple n°8 (Owen) Mon 19 Jun 2017 - 13:23


Manquait plus qu'ça ...


Il est dix-huit heures quand je sors de la douche. Je rejoins ma chambre sans grande conviction, et j’attrape un costard miteux dans mon placard en évitant soigneusement les fringues de ville. Je sais que ce n’est qu’une soirée banale avec mon meilleur pote, mais le lieu du rendez-vous n’a rien de banal et je veux faire bonne impression. Et puis vu les tensions ces derniers temps, j’ai plutôt envie de « plaire » à Owen. C’est dingue, j’ai l’impression de passer un entretien d’embauche tellement l’angoisse me prend les tripes. J’inspire profondément et je plonge mon regard vers la cours, par la fenêtre ouverte.

Si ça se trouve, je me prépare et il ne viendra pas. Je nous ai inscrits à cette soirée bien avant la baston entre Lee et lui, et je n’ai pas revu Owen depuis. Sans compter le soir où il est venu chercher ses affaires pour changer de chambre, mais les retrouvailles ont été pour le moins explosives. Je me demande ce que fait Lee ce soir. Sûrement à traîner dans sa piaule pour observer les gens, ou alors en train de glander avec son super meilleur ami aux cheveux de vieux. Je lâche un soupire las. Tout ça me prend la tête. A tel point que j’ai parfois envie de simplement tout lâcher pour me barrer définitivement d’ici.

Pourtant je reste là, à ajuster mon noeud pap’ comme si je m’apprêtais à rencontrer quelqu’un de la plus haute importance. Alors que ce n’est « que » Owen. Je fourre mes mains dans mes poches, puis je les sorts pour regarder l’heure sur l’écran de mon portable. Je n’ai aucune idée s’il se pointera quand même pour notre rendez-vous ou pas. C’est que ça nous aurait fait une belle somme à partager, et je prévoyais déjà la manière dont je pourrais dépenser ma part lorsqu’on aurait remporté le premier prix. Mais peut-être qu’Owen a eu d’autres projets plus intéressants avec son nouveau colocataire.

- Bordel, s’te plait Owen …

Je garde espoir, je garde confiance en lui alors qu’il a tous les droits de ne surtout pas venir à notre rencard. Après tout j’ai été le premier à lui fausser compagnie il y a quatre ans, ce ne serait que me rendre la monnaie de ma pièce que je me poser un lapin aujourd’hui. Mais jusqu’au bout je continue de l’attendre, de regarder les minutes filer les unes derrière les autres sans cesser de croire qu’il viendra. Il connait ma détermination à aller au bout des choses et je sais qu’il a pour habitude de tenir ses engagements. Mettra-t-il pour autant nos querelles de côté pour aller au bout, ce soir ? Je l’ignore.

Plus le temps passe, et moi je crois que je passerais cette soirée accompagné. J’hésite pendant plusieurs minutes à enlever mon costume, à me foutre en boxer et à me jeter dans mon lit pour y regarder le plafond pendant des heures. Jusqu’à ce que le sommeil m’emporte dans ses limbes agités, pour quelques minutes ou quelques heures. Juste le temps de me faire oublier un moment les emmerdes de ces derniers jours. Mais rien, je n’esquisse pas le moindre mouvement et je fixe la poignée de la porte pendant un temps qui me semble interminable. Et finalement, l’heure de partir pointe son nez.

Je lâche un soupire désespéré. J’attrape mes clés comme un maudit, je n’ai plus du tout envie d’y aller. Peut-être m’attend-t-il là-bas ? Peut-être me pousse-t-il à réfléchir mes actes ? Me trouver entre mon meilleur ami et mon homme me donne la nausée. Choisir entre les deux ? Jamais. Pourtant j’ai la sensation désagréable que l’un comme l’autre, ils n’ont pas l’intention de cohabiter. De me … partager. Lorsque je ferme à clé la porte de ma chambre, je jette encore un œil attentif dans le couloir. Mais où que dorme Owen ces derniers temps, il n’est pas là, à venir dans ma direction pour m’accompagner.

Un nouveau soupire. Je me masse les tempes, je fourre mes clés dans ma poche de costard et je vérifie avoir emporté mon porte-feuilles. Pour une fois, je n’ai rien oublié. Lorsque je passe devant la chambre de Lee, j’hésite à entrer. Mais avec lui aussi, la situation est tendue. Je n’ai pas osé lui rendre visite depuis la bagarre. Je l’ai même abandonné aux ambulanciers et me suis tiré sans aller le voir à l’hôpital. Je ne sais même pas s’il va bien … Je m’éloigne de sa porte et de l’internat sans grande conviction. Je n’ai plus envie d’être là. Pas envie de rester dans ma chambre ce soir. Trop éreinté moralement pour ça.

Lorsque j’arrive au point de rendez-vous, je suis presque surpris de voir le décor de l’endroit. Tamisé, romantique … Et je comprends que j’ai peut-être fait une connerie en invitant Owen à faire ce genre de jeu avec moi. On est meilleurs potes ouais, mais est-ce que je serais capable de l’embrasser si l’un des défis y consistait ? L’idée seule m’arrache un frémissement d’horreur. J’aurais l’impression d’embrasser mon propre frère et c’est carrément dégueulasse. Je passe pourtant la porte, en croisant les doigts pour que ce soit plus soft et qu’on ne tombe pas sur des pervers sexuels. De toute façon, Owen est absent.

On me dirige sur un fauteuil et je me rassure de savoir qu’on ne sera pas collés l’un à l’autre comme des amoureux transis. Le serveur est visiblement bien plus intéressé par le déroulement à venir que moi. Je le laisse me faire des regards coulants et ne lui réponds pas, trop obnubilé par la place vide à côté de moi. Plus qu’à espérer qu’Owen rappliquera à un moment ou à un autre. J’observe les places autour mais ne vois pas bien les visages des autres. Tant mieux, ça veut dire que personne ne voit vraiment le mien et ça m’arrange bien de ne pas être victime d’une rumeur du style « le célibataire abandonné » …

Code de Joy, images de Joy
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le village St-Adams :: Quartier Est :: Night Club-