avatar
Messages : 45


Master Criminologie et Sport

Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner.

MessageSujet: Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner. Sat 10 Jun 2017 - 13:45
Owen Hamilton
Fiche20
ans
Etudiant en criminologie et sports, réserviste - Britannique
Owen est né en périphérie de Londres et y a toujours vécu, jusqu'à ce qu'il quitte son chez lui pour se rendre à l'université, mais, revenons-en au point de départ, parce qu'une bonne histoire à toujours un début et bien entendu, une fin, mais nous verrons cela quand Owen sera mort, ce qui n'est pas pour tout de suite. Bref.
Owen était l'aîné d'une famille très heureuse, qui ne connaissait pas de malheurs particuliers. Sa mère était pâtissière et fut celle qui transmis au jeune homme, l'amour des sucreries. Son père lui, après avoir vagabondé entre différents métiers qui ne le tentaient pas tant que ça, était finalement devenu orfèvre, en faisant bientôt sa passion. La maison tournait donc souvent entre une délicieuse odeur de pâtisserie, et de magnifiques verres décorées, à en fait pâlir les plus grands artistes. Financièrement, la famille de Owen n'était pas vraiment dans le rouge. Ils n'étaient pas riches, mais vivaient plutôt bien, étant donné que la mère du petit garçon travaillait dans une boulangerie-pâtisserie grandement appréciée, et que son père avait constitué sa propre entreprise qui fonctionnait très bien. Bref, tout allait pour le mieux, dans le meilleur des mondes. Owen quant à lui, était un gamin plutôt vif qui avait besoin d'énormément se dépenser pour faire sortir toute l'énergie qu'il contenait. Durant longtemps, sa mère pensa qu'il était hyperactif, mais le médecin lui assura qu'il était juste un enfant qui avait la joie de vivre. Il faisait énormément de sports, il était passé par le football, le judo, le tir à l'arc, la natation, et même l'équitation. Mais les deux sports qui remportèrent la palme de ses favoris, furent le basketball et l'athlétisme. Owen adorait courir, tout le temps, tous les jours, qu'il vente ou qu'il pleuve. Cela lui permettait de se vider la tête, d'oublier tous ses problèmes. Il transpirait un bon coup, fuyait tout ses problèmes et ensuite, tout allait bien. Les parents de Owen n'étaient pas très proches du reste de leur famille, mais il n'y avait qu'une personne qui comptait énormément pour le petit garçon.

Ce dernier était son parrain, il était le modèle de Owen, il le fascinait. Ce dernier était policier et ne cessait de lui parler de son métier, ce qui passionnait encore plus l'enfant. Seulement, ce dernier décéda durant une intervention, alors que Owen avait 8 ans. Ce fut un déchirement pour ce dernier qui pleura longtemps la mort de son parrain. Ce fut d'ailleurs à sa disparition qu'il eu réellement l'envie de devenir policier. Bientôt, la petite famille de Owen s'agrandit, car la mère de Owen lui donna un petit frère du nom de Miles. Très vite, Owen devint surprotecteur avec lui, il était son cadet adoré, celui que personne n'avait le droit d'embêter. Et, toutes les personnes qui osaient le persécuter, souffraient très rapidement de violents coups administrés par Owen. Seulement, ce moment de bonheur prit rapidement fin lorsqu'à huit ans, Miles commença à être prit de violents maux de têtes. Il fut bientôt diagnostiqué avec une tumeur. Owen passa don plus d'un an, alors qu'il n'était qu'âgé que de 11 ans, à s'occuper de son frère. Il était là quand ce dernier était prit de violents maux de têtes, pour sécher ses larmes quand il souffrait beaucoup trop et que même les doses de morphine ne pouvaient même pas calmer la douleur. Owen détestait profondément cette maladie, il se sentait tellement impuissant que parfois, il ne pouvait que regarder son petit frère souffrir, encore et encore. Et finalement, le calvaire prit fin, quelques mois après l'anniversaire de Miles. A l'âge de neuf ans, fatigué, et ne pouvant plus supporter la douleur, il décéda, laissant Owen totalement dévasté. Il pleura, encore, et encore, il cria et tapa sur les murs, voulant faire sortir cette tristesse furieuse, mais surtout, cette profonde colère qu'il ressentait à l'égard du monde, à l'égard de la vie. La vie lui avait volé son petit frère chéri et jamais il ne s'en remettrait vraiment. A la mort de son enfant, la mère de Owen tomba en dépression et ne fut plus vraiment la même. Le père de ce dernier ouvrit une autre boutique, et ils déménagèrent, se rapprochant un peu plus de Londres. C'est en changeant d'école que Owen rencontra Joshua Sky et son frère, avec qui il se lia d'amitié. C'est en voyant la bouille de Josh que Owen vit en lui son petit frère, plein de vie. Très vite, il voulu le protéger, et il mit en garde toutes les personnes qui osaient l'approcher, se prenant retenues sur retenues. Très vite, ils firent les 400 coups, et devinrent les meilleurs-amis du monde, intégrant l'équipe de basket ensemble.

En ce qui concernait les amours de Owen, c'était très compliqué. Ce dernier draguait les filles, il sortait avec, mais se rétractait toujours quand il s'agissait de coucher avec elles, ressentant à chaque fois un profond dégoût à leur égard. Cependant, jamais Owen ne se posa réellement la question de la raison de cet écœurement qu'il ressentait à chaque fois. Il apprendra, bien plus tard, que c'est en vérité parce qu'il est attiré par les hommes, mais qu'il dissimule tout cela avec une profonde colère. Puis finalement, Josh disparu de la vie de Owen, après que ses parents ne soient décédés dans un accident de transport. Du jour au lendemain, ce dernier ne lui donna plus jamais aucune nouvelle, pourtant, il croyait être son meilleur-ami. Durant de longs mois, Owen pensait qu'il allait lui donner des nouvelles, qu'il allait lui envoyer un signe de vie, mais rien. Puis, les années s'accumulèrent, et même après le lycée, Owen n'entendit plus parler de Josh. Ce fut un troisième coup de massue pour le jeune homme qui avait la sensation d'avoir perdu son petit frère. Profondément meurtri et en colère, il se noya dans ses études et dans le sport, apportant bonnes notes sur bonnes notes, et médailles sur médailles durant les rencontres sportives. Puis, vint le temps de choisir son université. Owen en chercha de nombreuses, jusqu'à ce que son choix ne tombe sur Bridge Adams, une université qui lui avait tapé dans l'oeil, sans savoir que Joshua Sky, son meilleur ami de toujours s'y trouvait. Et puis là bas, en plus d'enseigner le sport, ils enseignaient la criminologie, et Owen n'avait pas perdu le rêve de devenir policier, comme son défunt oncle.

ColériqueStudieuxManiaqueProtecteurDroit dans ses basketsMère poule (avec Josh)

“La colère consume et laisse derrière elle, la souffrance.”

▬ Recherche
▬ Recherche


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45


Master Criminologie et Sport

Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner.

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner. Sat 10 Jun 2017 - 13:49
Joshua Sky
Ma famille, ma bataille.Le sang ne fait pas tout dans des relations familiales. Parfois, les liens amicaux sont bien plus puissants que les liens du sang qui vous unissent à quelqu'un. Je l'ai appris avec Josh. Mon meilleur pote qui a la mort de Miles, mon véritable petit frère, est lui aussi devenu mon petit frère. Celui que je jurais de protéger coûte que coûte, a qui j'empêcherai tous les malheurs et avec qui je passe mes plus beaux moments. Il a beau avoir disparu pendant quatre ans. J'ai beau lui en avoir voulu durant ces années, une fois retrouvé, il m'est impossible de ressentir de la haine à son égard. Je ne peux simplement pas, je ne peux en vouloir à mon petit frère, ni même le juger parce qu'il a tourné gay alors qu'il était hétéro. C'est ainsi. Il est ma famille.
Et on ne juge pas sa famille.
Lee Davis
Cet enfoiré de Lee DavisLe petit-ami de mon meilleur pote, celui qui l'a rendu heureux. Tout aurais réellement pu bien commencer,
se poursuivre et finir. Vraiment, tout. Au début, il est vrai, j'aurais pas pu encadrer ce type dont la personnalité, comme me le décrit Josh, m'aurait filé de l'urticaire. Mais j'aurais fini par prendre sur moi,
par lui démontrer ma bonne foi, par passer du temps avec lui et lui aussi l'inclure dans ma famille, lui offrir protection et défense. Je l'aurais accepté comme il est, parce qu'il rend Josh heureux. Mais ce type,
il s'est barré. Il a imité mon petit frère et s'est tiré sans ne rien lui, sans lui dire clairement "c'est terminé". Il a perdu ma courtoisie, ma gentillesse, ma bonté. Il a tout perdu. Maintenant, je n'ai qu'une envie, le croiser un jour. Et même si je ne connais pas son visage, je veux pouvoir savoir que c'est lui et pouvoir lui casser la gueule, désormais, c'est tout ce qui compte.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45


Master Criminologie et Sport

Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner.

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner. Sat 10 Jun 2017 - 13:51
NOM Prénom
relationTexte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte.
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...
NOM Prénom
relation...


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 45


Master Criminologie et Sport

Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner.

MessageSujet: Re: Owen Hamilton - Amis entrez, ennemis, faîtes vous cogner. Sat 10 Jun 2017 - 13:51
A vous.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Album étudiant :: Fiches de liens-