Lee Davis
avatar
Messages : 237


Master droit et science Po

Sage... ou pas?

MessageSujet: Sage... ou pas? Fri 2 Jun 2017 - 11:46



Harris
...
Jones-Isha
...
Âge
32 ans
Classe
-
Groupe
Personnel de l'établissement
Club
Club de Yoga et Taï Shi
Métier
Professeur de philosophie, yoga et Taï Shi
Nationalité
Britannique
Sexualité
Sapiosexuel (Attiré par l'intelligence d'un être)
Avatar
Hotohori dans Fushigi Yugi
Goûts
Il aime son prochain. Bienveillant, il aime la philosophie, la psychologie, la lecture, la nature, les voyages, la culture, méditer, cuisiner, partager, ecouter et protéger. Il ne supporte pas la méchanceté gratuite.
This is who I am.


My body.   Mes cheveux longs d'un noirs jais, trés soignés sont probablement la première chose que vous remarquerez. Longs jusqu'aux creux de mes reins. Je ne les ai plus coupé depuis la mort de ma femme. Ils sont pour moi signe de deuil... Chaques minutes que je passe à m'en occupper sont autant de temps que j'accorde à sa mémoire.
Le reste de mon anatomie peut également vous sembler singulière puisqu'en effet, je suis métisse. Mon père, d'origine anglaise m'a donné sa haute taille et ma largeur d'épaule. Ma mère, indienne, m'a donné ses cheveux, la couleur brune de ses yeux et la finesse de son grain de peau. Le mélange d'eux deux m'ont donné une peau légèrement halée. Mon visage à ceci de particulier, qu'il n'est pas particulier.
Le bas de mon visage est plutôt fin et mon nez bien droit. Mes oreilles sont là ou elles sont sensé être. Je ne déplore pas de soucis de fabrication majeur. Mes tenues en revanches peuvent aussi vous surprendre. J'aime porter des vêtements ethniques, voir traditionnels, généralement trés colorés issus de cultures asiatiques ce qui s'accorde bien à mon métier et à ma philosophie pacifiste et cosopolite.
Mes mains sont fines, mes doigts longs. Comme celle dit-on des pianistes. Comme beaucoup de ceux ayant des origines du pays du soleil levant, je ne suis pas trés poilu. Je mesure 1m90 pour 90 kg, je ne suis pas particulièrement musclé. Mais mes exercices quotidiens tant spirituel qu'energétique et physique accordent à mon corps une certaine tonicité. Beau?... Ma femme le disait... A vous de voir.




My heart.   A la mort de mon épouse et de notre enfant en bas âge, j'ai voulu bannir certains sentiments de mon coeur. A force d'entraînements, d'introspection en moi-même et de maîtrise de moi. J'ai, je pense, reussi à éloigner de mon caractère tous les défauts tellement humain que beaucoup de personnes peuvent avoir.
D'un naturel bienveillant, j'essai toujours de comprendre le fonctionnement de mon prochain et je m'efforce autant que possible de ne jamais prodiguer de jugement. Je voudrai ma patience infini. Malheureusement j'ai encore du mal à garder mon calme quand je suis mis face à un cas de méchanceté extrême.
Prêchant le pardon, j'essai toujours de plaindre avant de blamer. N'ayant pas trouver d'autre raison à ma survie, considérant que j'ai encore une dette dont je dois m'acquitter avant de pouvoir les rejoindres, je mets mon empathie, mon ecoute et je partage mes connaissances pour aider chacun à trouver son chemin intérieur. Déiste, anémiste polythéiste et monothéiste à la fois, je veux bien croire en toutes les religions et en l'energie capturé en chaques choses.
Il me semble invraisemblable qu'il n'y'ai pas un chef d'orchestre pour régir les choses sur terre. L'idée du karma, de l'univers et de la réincarnation ne me choque pas. Mais en l'absence d'avoir rencontré les ou le "trés-haut" directement, je préfère ne pas me prononcer. Continuer ma tâche sur terre... Donner un sens à ma vie en aidant les autres. L'amour etant une denrée inépuisable et gratuite qui avait le pouvoir d'être contagieux pour qui voulait bien le recevoir et qui voulait à son tour le transmettre.




My story.   Je suis né en Angleterre, Londre pour être précis. On ne pouvait appriori pas faire plus anglais que moi. me direz-vous? Pourtant ma mère, érudit, issue d'une famille aimante et riche, etait indienne. Pour ce que mes parents m'ont raconté, quand mon père à rencontrer ma mère il a immédiatement été frappé d'un coup de foudre. Il faut dire qu'elle était vraiment belle. Mais pas seulement... D'une gentillesse extrême, pacifique, elle était trés instruite et trés curieuse du monde qui l'entourait.
Quant à mon père, journaliste de métier, voyageur invétéré, il ne pouvait que fondre pour sa pesonnalité pétillante. Leur mariage fût vite prodigué au grand damne des grand-parents traditionnalistes. Aprés plusieurs voyage entre l'Inde et l'Angleterre, je suis né. Pas de frères, pas de soeurs. Juste moi hélas! Je m'appellais Jones comme mon père, Isha comme m'aurait appellé ma mère si j'etais né en Inde. Isha voulait dire "Le protecteur", comme un signe avant-courreur qui resumait finalement ce qui etait ma personnalité maintenant que j'etais adulte.  
Trés affairés par leur travail, mes parents me traînaient d'un bout à l'autre du globe. J'ai donc passé une bonne partie de ma vie dans les avions. A moitié anglais. A moitié Indien. Mais pas seulement, les haltes en Chine, Japon, Corée et quelques fois Vietnâm etaient nombreuses et quelques fois longues si bien que je parle aujourd'hui couramment plusieurs langues. A l'occasion des transports, j'ai pu enormément etudier. Aimant les jeux calmes et la lecture, j'etais fasciné par le fonctionnement de l'esprit humain mais aussi les interactions sociales qu'ils pouvaient avoir avec leur prochain.
J'aimais aussi decortiquer et remodeller la pensée des philosophes. Sans jamais me poser de question, de fil en aiguille, le chemin de ma vie s'est dessiné devant moi. A l'université je rentrais à la fac et je devins professeur de philosophie. Je rencontrais aussi Emma qui devint ma femme. C'etait une femme douce et posée qui etudiait la biologie et qui avait pour passion les animaux. A l'âge de 25 ans, nous eûmes notre premier enfant et nous en etions trés heureux. Mais un accident de voiture tragique nous propulsa tous les trois à l'hôpital... et j'etais au volant. Même si je n'etais pas directement responsable du crash...
Une part de moi ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir. Anéanti, ayant versé toutes les larmes que mon corps pouvait versé, je repartis vivre en Inde. Faisant voeux de silence et de méditation dans un Ashram jusqu'à trouvé en moi la force de me pardonner et jusqu'à trouvé un nouveau but à mon existence... Ce retour dans la vie active me renvoya sur la terre ou j'etais né puisque je trouvais un poste de professeur de philosophie à Saint Adams...
Mais pas seulement...



Credits © JIN - TG


---------------------------------------------

Salut à tous,

Mon DC Roy Sky ne fonctionne pas trés bien... Comme je doute de savoir redonner un nouveau souffle à ce personnage, je prépare un plan B pour le remplacer...
Jones Isha m'inspire bien d'avantage pour l'instant...

Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint-Adams :: Le bureau des inscriptions :: Babillard :: Personnages prédéfinis-